Une vidéo du roi marocain Mohammed VI largement partagée sur les réseaux sociaux depuis lundi 10 août fait polémique en Espagne. En effet, cette vidéo du roi au bord de son yacht entouré de plusieurs jet-skis des services de sécurité à Fnideq, non loin de la ville de Sebta conclave espagnol a fait réagir les partis d’extrême droite espagnole.

Cette vidéo a aussi fait réagir Salvadora Mateos déléguée du gouvernement espagnol à l'enclave. Elle a affirmé que la police espagnole est en train d'examiner le contenu de la vidéo afin de vérifier son authenticité, déterminer sa date et l'identité des personnes à bord du yacht. D'autres sources médiatiques marocaines ont affirmé que la vidéo est bel et bien celle du roi Mohammed VI, prise la semaine passée.

Le parti d’extrême droite espagnole Vox très regardant sur les questions de souveraineté a dénoncé la présence du roi su Maroc sur les eaux territoriales espagnoles. Le président de Vox Ceuta, Juan Sergio Redondo Pacheco, a affirmé  que « le roi marocain a contourné le droit international et envahit [nos] eaux territoriales ». Une autre députée du parti d’extrême droite a réagi à la vidéo. Il s'agit de Teresa López Álvarez, qui s'en est prise au gouvernement espagnol qui aurait « autorisé l’entrée du roi Mohammed VI dans les eaux de la ville, alors qu’il a empêché les rois d’Espagne de se rendre à Ceuta ».

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

Cette affaire qui n'est qu'à ses débuts, relance la question dans la presse en Espagne sur le droit du roi du Maroc de se retrouver dans l'enclave d'autant que les frontières marocaines restent fermées. Elle rappelle une autre polémique qui s'est déclenchée en 2014 lorsque le yacht du roi marocain avait été interpellé par les autorités espagnoles à Sebta.

Lire aussi : Maroc : L’état de santé de Mohammed VI suscite des interrogations