L’accès Internet en Algérie connaît, depuis mercredi soir, de fortes perturbations. Ce problème, qui intervient après la baisse des tarifs sur les offres ADSL, est signalé par les usagers de tous les opérateurs. Ces derniers n'ont pas encore réagi. 

En effet, depuis mercredi soir, la connexion Internet en Algérie connaît de fortes perturbations aussi bien sur le réseau ADSL Algérie Télécom, que sur ceux des opérateurs mobiles (Djezzy, Mobilis et Ooredoo). De nombreux abonnés ont manifesté leur exaspération, demandant des explications. Cependant, ni Algérie Télécom, ni les opérateurs téléphoniques ne sont expliqués.

La connexion est très lente, voire impossible quand il s'agit d'accéder à certains sites. Selon plusieurs sources, les travaux de maintenance sur le câble sous-marin de fibre optique international SEA-ME-WE 4 (SMWE4) sont derrière cette instabilité. Cependant, l'on ignore pourquoi ces travaux ont été lancés.

Connexion ADSL : Algérie Télécom baisse ses tarifs

Pour rappel, Algérie Télécom avait annoncé des réductions de la tarification de ses offres, appliquées le 18 août, soit le jour même où les perturbations de la connexion ont commencé. Ainsi, selon le communiqué d’Algérie Télécom, pour l’offre de 8 méga octets, les clients devront désormais payer 2 599 dinars algériens par mois au lieu des 3 599 DA appliqués jusque-là, soit le même prix que l’offre de 4 méga. Quant à l’offre de 20 méga, elle sera facturée 4 999 DA au lieu de 7 900 DA par mois, alors que l’offre de 100 méga a drastiquement chuté en passant de 24 500 DA par mois à 9 999 DA.

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

« Cette nouvelle tarification qui survient quelques mois seulement après la précédente, confirme la volonté d’Algérie Télécom de répondre aux mieux aux attentes de ses clients, mais surtout de rendre le très haut débit accessible pour tout le monde », indiquait Algérie Télécom dans son communiqué.

Lire aussi : Un ancien ministre nommé à la tête d’Algérie Télécom