L’Office national de la météorologie (ONM) a annoncé, ce vendredi 21 août dans un bulletin météo, une vague de chaleur dans de nombreuses régions. Une hausse record des températures est prévue dans dix-huit wilayas de l'est et du sud de l'Algérie.

En effet, l’Office national de la météorologie (ONM) s'attend à une forte vague de chaleur qui touchera de nombreuses wilayas de l’est et du sud du pays. Les températures caniculaires toucheront également les villes côtières. Les services météorologiques indiquent que le mercure atteindra 44 degrés Celsius à l’est du pays et 48° au sud.

Les wilayas de l'est sont concernées par une alerte orange. L'ONM cite Bejaïa, Jijel, Skikda, Annaba, Bouira, Tizi Ouzou, Mila, Constantine, El Tarf, Guelma, Souk Ahras, où le thermomètre franchira 44 degrés. Selon les mêmes services, la vague de chaleur prendra fin ce vendredi vers 21 heures.

Au sud, les wilayas concernées par l'alerte météo sont M’sila, El Oued, Ouargla, Ghardaïa, Tamanrasset, Adrar ainsi que Tindouf. Les températures dans ces régions atteindront 48 degrés. La vague de chaleur devait débuter à 6 heures et prendra fin à 21 heures.

Pour rappel, l’ONM avait prévu un été 2020 plus chaud et plus sec que la normale. Le directeur du Centre climatologique national (CCN), Salah Sahabi-Abed, avait prédit des températures très élevées, allant de la normale à au-dessus de la normale. En raison du déficit pluviométrique enregistré durant l’hiver et le printemps dernier, la saison estivale est caniculaire, en particulier dans les régions côtières de l’Algérie.

À lire aussi :  Le nombre de migrants clandestins vers l'Europe en forte hausse

Lire aussi : Fortes chaleurs en Algérie : L’ONM explique les raisons