La loi relative à la prévention et à la lutte contre les bandes de quartier en Algérie est entrée officiellement en vigueur mercredi 2 septembre. Cette nouvelle loi prévoit de lourdes peines, allant de deux ans de prison ferme à la perpétuité, contre des coupables. 

En effet, la nouvelle loi prévoit la réclusion criminelle à perpétuité si la rébellion entraîne la mort d’une personne autre que les membres de la bande. Par ailleurs, cette nouvelle loi dispose que toute personne qui dirige une bande de quartier ou exerce un quelconque commandement est punie d’un emprisonnement de dix à vingt ans, en sus d’une amende allant de 1 000 000 DA à 2 000 000 DA.

En outre, la loi prévoit l’emprisonnement de trois à dix ans contre toute personne qui crée ou organise une bande de quartier. Une peine assortie d’une amende allant de 300 000 DA à 1 000 000 DA. Aussi, quiconque fabrique, répare, importe, distribue, transporte et met en vente des armes blanches au profit d’une bande de quartier est puni d’un emprisonnement de cinq à douze ans et d’une amende allant de 500 000 DA à 1 200 000 DA.

La loi protège les victimes

L’article 27 de la nouvelle loi protège les victimes, les témoins et les dénonciateurs des "guerres" entre bandes de quartier. Il dispose que quiconque qui recourt à la vengeance, l’intimidation ou la menace contre les victimes, témoins ou dénonciateurs ou contre leurs membres de famille ou autre est puni d’un emprisonnement d'un à cinq ans, assorti d’une amende de 100 000 DA à 500 000 DA.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Par ailleurs, la loi définit les bandes de quartier comme un regroupement, sous quelconque dénomination que ce soit, composé de deux personnes ou plus qui commettent un acte et créent un climat d’insécurité. Cela dans le but d’assurer le contrôle du quartier ou de la cité, en usant de la violence, morale ou physique, et en mettant en danger les vies, les libertés et la sécurité d'autrui.

Lire aussi : Kabylie : Un jeune homme assassine son propre frère