L’université de Cornell aux Etats-Unis, l’Institut européen d’Administration des affaires (INSEAD) et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (WIPO) ont rendu public leur dernier rapport sur l’indice mondial de l’innovation. L’Algérie est classée à la 121e place des pays les plus innovants.

En effet, dans le dernier rapport sur l’indice mondial de l’innovation, publié mercredi 2 septembre, l’Algérie occupe la 121e place, avec un score de 19,48. Par rapport à l'année 2019, le pays perd huit places, puisqu'il était à la 113e position, avec un score de 23,98.

Selon le même rapport, l’Algérie a enregistré sa meilleure performance dans le pilier « capital humain et recherche », où elle se classe à la 74e place. En revanche, elle enregistre une moins bonne performance dans le pilier « sophistication du marché », où elle occupe la 130e place.

Le Maroc et la Tunisie devancent l’Algérie

La première place de ce classement revient à la Suisse (qui détient domine ce classement depuis 2018). Elle est respectivement suivie de la Suède, des Etats-Unis, du Royaume-Uni et des Pays-Bas. Sur le continent noir, l’Afrique du Sud occupe la première place et fait aussi partie du Top 60 mondial. Quant aux deux pays voisins de l'Algérie, la Tunisie et le Maroc, ils figurent dans le Top 80 mondial et se classent respectivement à la 65e et 75e place.

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

Le rapport publié conjointement par l’université de Cornell, l’INSEAD et le WIPO dévoile les tendances d’innovation dans le monde, en évaluant la performance de 131 pays. Le classement, publié chaque année, se base sur 80 indicateurs qui sont regroupés en deux catégories : la première représente les éléments de l’économie qui facilitent l’innovation et la seconde les résultats liés aux activités d’innovation.

Lire aussi : Classement des meilleures universités dans le monde : L’Algérie absente