Le président Abdelmadjid Tebboune ne se rendra pas en France en octobre prochain. Le chef de l’Etat algérien a décliné l’invitation du journal français L’Opinion et de l'agence de communication 35°Nord qui l’ont convié à une conférence sur l’Afrique. C’est ce qu’a indiqué, samedi 5 septembre, le site francophone TSA.

Selon le média qui cite une source sûre, la participation de Tebboune en tant qu’ « invité d’honneur » à cette conférence est annulée. « Le président ne sera pas présent à cette conférence », affirme cette source.

Le quotidien français L’Opinion et l’agence de communication dédiée à l’Afrique, 35°Nord, avaient annoncé, vendredi, la tenue de cette rencontre autour de l’Afrique le 6 octobre prochain, à Paris. Abdelmadjid Tebboune devait intervenir autour du thème : « L’Algérie, un nouvel exemple pour l’Afrique ».

Cette conférence sur l’Afrique a pour objectif « d’analyser et décrypter l’évolution du continent autour de trois dynamiques : la montée en puissance de nouvelles citoyennetés et formes de gouvernance ; l’émergence d’un afri-capitalisme spécifique ; l’installation progressive du soft power africain », explique le média français.

Pour rappel, le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune avait accordé, le 13 juillet dernier, un entretien au quotidien français L’Opinion. Il s’y est exprimé sur les conditions de relance des relations entre les deux pays. Le président algérien a estimé qu’il était impératif de régler la question mémorielle, « pour repartir sur des relations profitables aux deux pays ».

Le président algérien avait aussi souligné que « l’Algérie est incontournable pour la France, et la France l’est pour l’Algérie ».

Lire aussi : Algérie-France : Nouvel échange téléphonique entre Tebboune et Macron