Alors que le roi du Maroc Mohammed VI pourrait être contraint à céder le trône à cause de son état de santé, sa succession commence à nourrir les appétits de ses proches. En effet, même si, officiellement, cette question est réglée et que son fils, Moulay El Hassan, âgé de seulement 17 ans, devrait accéder au pouvoir, d'autres personnages sont aux aguets.

Ainsi, Mohammed VI, en plus de s'occuper de sa santé, doit protéger son fils Moulay El Hassan. Certaines informations font état d'une tentative d'assassinat du prince hériter par son oncle Rachid. Ce dernier nourrirait de plus en plus l'ambition de succéder à son frère Mohammed VI.

Mohammed VI fait ainsi face à plusieurs soucis en même temps. Il doit gérer la crise sanitaire qui frappe le royaume et régler définitivement la question de sa succession. Le roi du Maroc fait face à une grogne au palais. Le prince héritier aurait été victime d'une tentative d'assassinat par son oncle Rachid. Une information qui circule au Maroc sans que les autorités officielles réagissent.

Moulay Rachid n'a jamais accepté la désignation de Moulay Hassan pour succéder à Mohammed VI

Le frère du roi, Moulay Rachid, qui n'a jamais accepté d’être relégué sur le plan de la succession, aurait agi à la fin du mois d’août. Il aurait fomenté une tentative d'assassinat sur son neveu afin de prendre sa place. Une tentative qui annonce une nouvelle guerre de succession, selon le journal Maghreb Online. La même source, qui s'appuie sur des médias espagnols, révèle que suite à cette tentative d'assassinat, « le prince Rachid ben El-Hassan aurait été même écarté de tout poste de responsabilité officiel au sein du royaume ».

À lire aussi :  La date de la visite de la Première ministre française à Alger connue

Sur un autre plan, la presse marocaine s'interroge sur le sort des sœurs du roi marocain au cas où Lalla Salma serait toujours en vie. En effet, l'ex-première dame du Maroc reprendra le pouvoir dans le cas où son fils, Moulay Hassan, accéderait au trône. Elle aura, ainsi, l'occasion de régler ses comptes avec les sœurs du roi avec lesquelles une guerre s'est déclenchée du temps où elle était encore reine.

Lire aussi :Maroc : Où est passée Lalla Selma, l’ex-femme du roi Mohammed VI