Contrairement à ce qu'elle avait annoncé précédemment, Air Algérie a finalement repris ses vols de rapatriement. En effet, la compagnie nationale a fait savoir, dans un communiqué rendu public jeudi 17 septembre, la programmation d'un nouveau vol Alger-Marseille. Une liaison aérienne qui sera effectuée dimanche 20 septembre de l’aéroport d’Alger à destination l’aéroport de Marseille. Comme tous les vols de rapatriement, cette liaison ne concernera que certaines catégories de voyageurs. 

Ainsi, dans l'optique de rapatrier les Algériens toujours bloqués à l'étranger à cause de la crise sanitaire, la compagnie nationale Air Algérie a annoncé qu'un nouveau vol était prévu au départ de l’aéroport international d’Alger à destination de l’aéroport de Marseille. Cette liaison aérienne aura, donc, lieu dimanche 20 septembre 2020. La compagnie informe que la mise en vente des billets est disponible sur son site officiel.

Les passagers concernés par le rapatriement

En outre, Air Algérie précise dans son communiqué que ce vol spécial reliant l’Algérie à la France est réservé uniquement à certaines catégories de passagers : "Les clients doivent être : ressortissants, résidents ou détenteurs de visa types D pour l’espace Schengen", indique le communiqué du transporteur aérien. A ce propos, la compagnie nationale invite l’ensemble de sa clientèle de s’assurer "de remplir les conditions d’entrée au pays de destination en consultant le site web gouvernemental".

À lire aussi :  Classement de Shanghai 2022 : Les universités d'Afrique du Nord absentes

A rappeler que le dernier vol en date qu'a effectué Air Algérie remonte au vendredi 11 septembre. C'est un Airbus A330 qui avait décollé en direction de l’aéroport de Paris-Orly pour effectuer ce qui avait été initialement présenté comme le "dernier voyage de la quatrième phase de l’opération de rapatriement".

En effet, le porte-parole du transporteur, Amine Andaloussi, avait indiqué à l'occasion qu’il s’agissait du "dernier vol de la quatrième phase de l’opération de rapatriement des ressortissants bloqués à l’étranger après la fermeture des frontières à cause de la pandémie de coronavirus". Ce qui avait d'ailleurs alimenté les supputations sur l'ouverture "imminente" des frontières de l'Algérie.

Lire aussi : Date de la réouverture des frontières de l’Algérie : La décision sera prise cette semaine