De nombreux intellectuels et militants de différents pays appellent les autorités algériennes à libérer immédiatement et sans conditions les détenus du Hirak dans une pétition signée jeudi 17 septembre. Parmi les signataires de cet appel figurent le célèbre penseur américain Noam Chomsky, le syndicaliste tunisien Houcine Abassi, le sociologue Nacer Djabi, le journaliste espagnol Marc Almodóvar et Pierre Audin. 

Le journal français Le Monde a publié, jeudi, une copie de la pétition signée par une dizaine d'intellectuels de différents pays et à travers laquelle ils appellent à « la solidarité avec le peuple algérien » et à « la libération des détenus du Hirak », dénonçant « la politique répressive menée par le pouvoir algérien envers le Hirak pacifique ».

Les signataires insistent sur la libération « immédiate et sans conditions » de tous les journalistes et tous les détenus politiques et d'opinion. A ce sujet, ils évoquent la condamnation par « une justice aux ordres » des journalistes Khaled Drareni et Abdelkrim Zeghilèche.

Ils estiment que les dirigeants algériens sont préoccupés par leur lutte interne du pouvoir et ne suivent pas « la voie de la sagesse » pour répondre aux aspirations légitimes du mouvement populaire. C'est pourquoi les signataires de la pétition interpellent le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, afin de faire respecter les libertés et les droits des citoyens établis par les conventions internationales, dûment ratifiées par l'Algérie.

À lire aussi :  Voici le nouvel ambassadeur de l'Algérie en France

Ainsi, l'objectif de la pétition c'est d'inciter le pouvoir algérien à lancer le dialogue et les négociations avec les acteurs du Hirak pour garantir une véritable transition démocratique. Cela ne peut se faire, estiment ces personnalités, sans l'ouverture des scènes politique et médiatique et les débarrasser de la surveillance des services de sécurité.

Lire aussi : Condamnation du journaliste algérien Khaled Drareni : Le Parlement européen réagit