La Commission européenne veut faciliter l'immigration de travailleurs qualifiés en Europe. C'est ce qu'on a appris du site Schengen Visa Info, repris par Destinations Med, avec cette précision que, pour cela, la Commission prévoit une réforme de la politique d'immigration de l'Union européenne.

En fait, cette volonté de réformer entre le cadre d'une compétition mondiale pour l'attrait des compétences de tous les pays du monde. "L’UE est actuellement en train de perdre la course mondiale aux compétences. D’autres pays de l’OCDE, comme les États-Unis, le Canada et l’Australie, attirent davantage de compétences étrangères. Le rapport sur l’impact du changement démographique en Europe montre que l’Europe connaît une population vieillissante et en diminution et des pénuries de compétences auxquelles il faut remédier", souligne la Commission dans son projet intitulé "Nouveau pacte pour la migration et l'asile".

Selon la même source, il est question d'attirer vers l'Europe les personnes les plus brillantes et les plus qualifiées du monde. Les institutions de l'Union européenne (UE) et les Etats membres devraient agir rapidement dans ce sens parce que cela profiterait aux sociétés et aux économies européennes.

Dans cette optique, l'Union européenne compte mettre en place ce que les Européens appellent "une réserve de compétences". Celle-ci permettra de répondre aux besoins de main-d’œuvre et de compétences au sein de l’UE.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

"La Commission explorera les possibilités de créer un réservoir de compétences de l’UE, une plate-forme européenne pour le recrutement international. La plateforme permettra aux travailleurs qualifiés non européens d’exprimer leur intérêt à migrer vers l’UE et pourra être consultée par les autorités migratoires de l’UE et les employeurs en fonction de leurs besoins" explique la Commission européenne.

Lire aussi : Immigration pour les Algériens : L’Allemagne ouvre ses portes aux travailleurs qualifiés