La compagnie nationale aérienne Air Algérie compte enclencher un plan de restructuration de ses agences à l’étranger. L’entreprise publique devrait favoriser le recrutement des Algériens issus de la diaspora afin de réduire ses dépenses. Le nombre des travailleurs au sein des agences d’Air Algérie à l’étranger sera drastiquement réduit.     

La crise sans précédent que traverse Air Algérie menace plus que jamais sa survie. Elle risque même de mettre la compagnie en faillite. Les ressources financières de l’opérateur national ne lui permettent plus de couvrir la masse salariale de ses employés. Et notamment son engagement à rembourser les clients ayant vu leurs vols annulés.

Les pertes financières que subit Air Algérie depuis l’arrêt du trafic aérien à cause de la propagation de la pandémie de la Covid-19 menacent sérieusement la survie de la compagnie nationale. À cet effet, la direction d’Air Algérie a mis au point un plan de restructuration afin de réduire les dépenses colossales allouées aux salaires des fonctionnaires, notamment ceux travaillant au sein de ses agences à l’étranger.

Air Algérie va économiser des milliards

Le recrutement des travailleurs issus de la diaspora dans ses agences permettra au transporteur aérien d’économiser des milliards de centimes, en termes de frais d’hébergement, de prime de déplacement et autres.

Concernant la restructuration des agences Air Algérie à l’étranger, la direction générale compte bien réduire le personnel. Il s’agit, en réalité, de rappeler les employés qui sont envoyés en guise de promotion à partir d’Algérie. Ceux qui sont recrutés localement ne seront aucunement concernés, car « ils sont couverts par la loi de leur pays de résidence ».

Les répercussions de la crise sanitaire sont dramatiques pour Air Algérie. Le transporteur a subi 3 500 milliards de centimes de pertes. Ses activités sont à l’arrêt depuis la fermeture des frontières, le 17 mars passé.

D’ailleurs, des informations ont circulé au début de ce mois, sur la fermeture de toutes les agences d’Air Algérie à l’étranger. Mais contrairement à ce qui a été avancé, les agences d’Air Algérie sont toujours ouvertes à l’étranger et aucune décision de fermeture n’a été prise par les responsables de la compagnie aérienne.