Algérie : Un militant condamné à 10 ans de prison pour « offense à l’islam »

Le verdict est tombé ce jeudi 8 octobre dans le procès du jeune militant Yacine Mebarki et il est lourd. Le tribunal de Khenchela a condamné ce hirakiste à 10 ans de prison ferme et à un milliard de centimes d'amende pour « incitation à l'athéisme, offense aux préceptes de l'islam et atteinte à l'unité nationale ».

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), qui a rapporté cette information sur sa page Facebook à l'issue du procès qui a eu lieu mardi 6 octobre, le procureur de la République a requis la peine de 8 ans de prison à l'encontre du prévenu. Donc, paradoxalement, le procureur de la République a été plus indulgent que le tribunal.

Yacine Mebarki est un militant de la cause amazighe et hirakiste de Khenchela. Les services de sécurité l'ont interpellé le 30 septembre après une perquisition à son domicile. Selon la même source, les éléments de la police y ont trouvé de vieux livres traitant de religion et d'histoire, ainsi qu'un ancien exemplaire du Coran, appartenant à son grand-père.

Politique Entrée sans visa à Ceuta pour les Marocains ?

Un exemplaire du Coran détérioré

Après "examen" du vieux livre saint, les policiers ont découvert qu'une page était déchirée. Pour eux, c'est une atteinte aux préceptes de l'islam et non un vieux livre qui s'est détérioré avec le temps. C'est ce qui explique son interpellation et surtout sa mise sous mandat de dépôt le lendemain de son arrestation, c'est-à-dire le 1er octobre.

Le CNLD ne dit pas exactement si la détérioration du Coran est la seule source de cette lourde condamnation de 10 ans. Et qui explique les chefs d'accusation d'incitation à l'athéisme et d'offense aux préceptes de l'islam. Il faut dire que cette condamnation semble incompatible avec les chefs d'inculpation, y compris celui de l'atteinte à l'unité nationale. Mais il faut dire aussi que si cette incompatibilité se confirme, elle ne serait pas la première dans les annales de la justice algérienne.

Lire aussi : Algérie : Le procès de 23 ex-détenus du Hirak reporté pour la 7e fois


Vous aimez cet article ? Partagez !