Pour sauver la nouvelle année scolaire, le ministère de l’Education nationale a prévu plusieurs scénarios pour chaque cycle. Il s’agit de plans exceptionnels pour gérer la l'année scolaire, en minimisant les risques de contamination par le coronavirus. Ces scénarios ont pour point commun des mesures qui facilitent l’application de la distanciation sociale dans les classes et autres espaces fermés.  

Cycle primaire :

Pour sauver l'année scolaire 2020/2021, le premier scénario privilégié pour le cycle primaire consiste à diviser chaque classe en deux groupes et maintenir le même emploi du temps pour les enseignants. Cela passer par le travail en alternance entre les deux groupes durant la journée (matin et après-midi). Ce plan verra, aussi, la réduction du volume horaire de chaque matière avec un temps de travail hebdomadaire de 12 heures pour chaque groupe.

Le deuxième scénario sur base sur la répartition de chaque classe sur deux groupes tout en maintenant le même emploi du temps pour les enseignants. Il est question de travailler en continu durant la journée et en alternance entre les deux groupes chaque deux jours. Cela en plus de la réduction du volume horaire de chaque matière avec un temps de travail hebdomadaire de 11 heures pour chaque groupe.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Le troisième scénario prévoit de diviser chaque classe en deux groupes et de maintenir le même emploi du temps pour les enseignants, tout en garantissant un travail en deux séances (matin et après-midi) durant la journée et en alternance entre les deux groupes chaque deux jours. Cela avec la réduction du volume horaire de chaque matière et un temps de travail de 14 heures pour chaque groupe.

Cycle moyen :

Concernant l’enseignement moyen, il est envisagé de diviser chaque classe en deux ou trois groupes si nécessaire (22 élèves par groupe). Ainsi, chaque groupe conservera sa propre salle durant son quart de travail quotidien. Ce scénario prévoit, en outre, un temps de travail de 45 minutes pour chaque séance. Il est aussi projeté d’ouvrir les portes des classes du samedi au jeudi avec un temps de travail en deux périodes (matin et après-midi).

Cycle secondaire :

Concernant le cycle secondaire, il est envisagé de diviser chaque classe en groupes de 20 élèves et de réduire le volume horaire de chaque séance à 45 minutes, tout en incluant les après-midi du samedi et mardi dans le nouvel emploi du temps. Le premier scénario consiste à partager la journée entre deux groupes. La matinée (8h à 12h) sera réservée au premier groupe, tandis que l’après-midi sera réservée au deuxième groupe (13h à 17h).

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Le deuxième scénario prévoit une alternance d’un jour sur deux entre les groupes avec des périodes de travail divisées en deux (matin et après-midi). Le ministère de l'Education envisage également d’introduire, si nécessaire, le système d’enseignement à distance afin d’éviter tout contact entre les élèves.

Lire aussi : Algérie : Vers l’annulation des vacances scolaires d’automne et d’hiver