Le gouvernement algérien a annoncé, mercredi 14 octobre, une nouvelle stratégie pour le développement du transport maritime en Algérie. Lors d’une réunion sous la présidence du Premier ministre, le gouvernement s’est penché sur la réorganisation des compagnies publiques de transport maritime, indique les services du Premier ministre dans un communiqué.

Selon la même source, la nouvelle stratégie du gouvernement, présentée par le ministre des Transports, se veut un plan de développement organisé sous sept axes principaux. Cette stratégie vise, dans un premier lieu, à sécuriser les approvisionnements du pays en produits stratégiques et participer de manière substantielle au transport des marchandises de et vers l’Algérie. Le gouvernement souhaite également pouvoir réduire le transfert des devises vers l’étranger au titre des services.

Ainsi, un plan d’action a été proposé pour la réorganisation des compagnies publiques de transport maritime de voyageurs et de marchandises. Il comprend des mesures visant la sécurisation des importations des produits stratégiques et le renforcement de la compagnie de transport de passagers, Algérie Ferries. Cette dernière devra assurer une meilleure prise en charge de la demande et la diversification de ses activités.

Une aide directe de l'Etat pour Algérie Ferries

Pour rappel, le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, avait indiqué, précédemment, que le gouvernement avait mis en place une commission d’experts pour relever les difficultés auxquelles étaient confrontées les sociétés nationales, dont Algérie Ferries. Il s’agit notamment de difficultés d’ordre financier. Les études permettront d’évaluer les pertes causées par l’arrêt des activités.

Dans ce contexte, le ministre a précisé que les compagnies Air Algérie et Algérie Ferries bénéficieraient d’une aide financière de l’Etat. Il a souligné, dans ce cadre, que le gouvernement mettrait son plan en application juste après l’évaluation des pertes des deux compagnies de transport par la commission installée à cet effet.