Algérie : Des hackers marocains piratent le site web du ministère de la Santé

Le site du ministère algérien de la Santé a subi une cyberattaque d'un groupe de hackers marocains. La page web est restée inactive pendant un long moment. Elle affichait un message rédigé par ce groupe de hackers, nommé « Morrocan revolution hacker's », rapporte, ce jeudi 15 octobre, le média marocain Yabiladi.

Ainsi, le site du ministère algérien de la Santé a été piraté mercredi 14 octobre par un groupe de hackers marocains. Ces derniers ont réussi à contourner la protection logiciel du site de la plus haute instance sanitaire en Algérie.

Selon la même source, le site www.sante.gov.dz s'ouvrait normalement, mais son contenu était inaccessible pendant un long moment. La page affichait un écran noir avec un message écrit en anglais par les auteurs de cette cyberattaque, qui ont affirmé son piratage par « Morrocan Revolution ».

Société « L'immigration tue » : CNews écope d'une amende de 60'000 euros

Hackers Marocains

Le message disait : « Salutations tout le monde. Nous sommes des hackers marocains et algériens. Nous sommes les Blackhat hackers ».

Les Marocains avaient déjà attaqué le site du ministère algérien

Notons que cette attaque n'est pas la première que subit le site du gouvernement algérien, en ce moment de crise sanitaire. Le mois de mai dernier, un hacker marocain, surnommé « Ox Souhail » et appartenant au même groupe (Morrocan Revolution), avait piraté le même site, resté hors ligne pendant plusieurs heures avant qu'il ne soit rétabli.

Il faut souligner que le département de Abderrahmane Benbouzid n'a pas communiqué à propos de ces deux attaques, qui interviennent à l'heure où le monde entier vit une crise sanitaire sans précédent.

Société Le nombre d'étudiants algériens en France en hausse

Lire aussi : Algérie : Des données confidentielles dérobées à la Sonatrach


Vous aimez cet article ? Partagez !