La présidence de la République a rendu public, ce mardi 3 novembre, un communiqué officiel dans lequel elle a évoqué l'état de santé du président algérien, Abdelmadjid Tebboune. Elle a ainsi confirmé que le chef de l'état est bel et bien atteint du coronavirus.

Ainsi, dans son communiqué publié sur sa page officielle, la présidence de la République a indiqué que « le président de la République M. Abdelmadjid Tebboune poursuit son traitement dans l’un des hôpitaux spécialisés en Allemagne, après avoir été atteint de la Covid-19 », peut-on lire.

La même source a souligné que l'état de santé du président Tebboune était en amélioration. « Le staff médical rassure que le président de la République répond au traitement et que son état de santé s’améliore progressivement conformément aux exigences du protocole sanitaire », ajoute le communiqué de la présidence.

Notons qu'il s'agit de la première fois que la présidence algérienne communique à propos de la nature de la maladie du président Tebboune. Admis dans un premier temps à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger, Abdelmadjid Tebboune a finalement quitté l'Algérie vers un hôpital spécialisé à Cologne, en Allemagne. La présidence algérienne n'avait pas précisé la maladie dont souffrait le chef de l’Etat.

Mais dans un télégramme envoyé au président algérien, le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salmane a été le premier à évoquer la contamination de Abdelmadjid Tebboune par le coronavirus. « J’ai appris que votre Excellence souffrait du covid-19. Je souhaite à votre Excellence un prompt rétablissement… », avait écrit Mohamed Ben Salmane dans son message, repris par le compte Twitter du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Lire aussi : Algérie : Abdelmadjid Tebboune serait atteint du Covid-19