Un ressortissant algérien résidant en Espagne a été l'auteur d'un geste honorable qui lui a valu les éloges de la presse locale. Répondant au nom de Zahir Arara, ce père de famille au chômage a remis à la police un portefeuille plein d'argent qu'il avait trouvé dans la rue.

« L'honnêteté de Zahir Arara est rare de nos jours », constate le journal espagnol El Periodico Méditerraneo, qui a rapporté l'information vendredi 20 novembre. Selon la même source, l'Algérien, qui réside depuis dix ans dans la ville de Castello, en Espagne, a trouvé un portefeuille contenant une somme de 1 130 euros. Un montant qui peut s'apparenter à une fortune en ces temps de crise économique, notamment pour Zahir, père de trois filles et chômeur.

Mais pour cet Algérien, dont l'épouse est également sans emploi, l’honnêteté prime sur tout le reste. « C'est une question de principe, pas d'argent. Ce n'est pas le mien et je suis très clair à ce sujet. Je n'aurais pas pu le dépenser et continuer à vivre comme si de rien n'était », explique-t-il.

Chômeur et père de trois enfants

Rapidement, ce père de famille se dirige vers le commissariat de police le plus proche pour  remettre aux agents de l'ordre le portefeuille trouvé. Ces derniers se sont chargés de le rapporter à son propriétaire. Celui-ci, nommé José Manuel Ibáñez et âgé de 71 ans, n'a pas cru ses oreilles : « Lorsque les agents m'ont appelé pour me dire qu'ils avaient apporté tout l'argent au portefeuille, je ne pouvais pas y croire», a-t-il confié.

À lire aussi :  Une Kabyle élue Miss Amazigh France 2023 (vidéo)

Le septuagénaire ne tarit pas d'éloges sur le ressortissant algérien : « Cet homme est très humble et très honnête. Il m'a seulement permis de l'inviter à un café, mais il faut avouer que le geste qu'il a eu est très louable et, plus encore, sachant qu'il est au chômage et qu'il doit gagner sa vie pour subvenir aux besoins de sa famille », s'émeut-il.