Le président algérien, Abdelamdjid Tebboune, s’est entretenu au téléphone, ce dimanche 20 décembre, avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan. Ce dernier s’est enquis de l’état de santé du président algérien et lui a souhaité un prompt rétablissement.

Selon un communiqué de la présidence algérienne, le chef de l’Etat, Abdelamdjid Tebboune, a reçu un appel téléphonique de la part du président de la République turque. Recep Tayyip Erdoğan s’est enquis de l’état de santé de Abdelamdjid Tebboune, lui souhaitant un prompt rétablissement et un retour rapide en Algérie. Il a transmis ses vœux de bien-être au chef d'Etat algérien, qui se remet petit à petit de sa contamination à la Covid-19, après un long traitement en Allemagne.

Par ailleurs, le président turc a affirmé avoir suivi avec intérêt le récent discours du président de la République qu'il a adressé au peuple algérien. Il a également exprimé sa joie de voir le président algérien se rétablir, soulignant la volonté de son pays d'accompagner l'Algérie dans le projet du président de construire une Algérie nouvelle. Selon la direction des communications turque, Recep Tayyip Erdogan et Abdelmadjid Tebboune ont également discuté des relations bilatérales et de questions régionales.

Pour rappel, le chef de l’Etat algérien a été évacué le 28 octobre en Allemagne, après avoir été contaminé par le coronavirus. Son absence a alimenté toutes sortes de rumeurs, y compris les plus invraisemblables, jusqu’à la journée de dimanche 13 décembre qui a vu Tebboune intervenir dans une vidéo postée sur son compte Twitter.

Dans cette vidéo, Abdelmadjid Tebboune a fait savoir qu’il avait encore besoin jusqu’à trois semaines de convalescence. Il a aussi expliqué qu’il suivait la situation en Algérie, « heure après heure », et qu’il donnait des orientations à la présidence, quand c’est nécessaire.