Le chanteur algérien de raï Reda Taliani est au centre d’une nouvelle polémique en Algérie. Après avoir soutenu la souveraineté du Maroc sur les territoires du Sahara occidental dans une déclaration à la presse, Reda Taliani a été la cible de critiques virulentes sur les réseaux sociaux.

Le chanteur de raï a répondu à ses détracteurs dans une vidéo diffusée sur son compte officiel Instagram, dans laquelle il s’est défendu face aux attaques de ses concitoyens algériens : « Pourquoi vous tenez absolument à ce que le public algérien me déteste et nourrisse une haine à mon égard ? Vous devez savoir que je suis Algérien à 300% », a-t-il assuré. Et d'ajouter: « Je suis même plus Algérien que ceux qui m'attaquent sur les réseaux sociaux ».

A noter que ce n’est pas la première fois que Reda Taliani se retrouve au cœur de la controverse. En 2016 déjà, le chanteur avait été attaqué pour avoir pris une photo avec le roi du Maroc, Mohammed V,  et pour avoir... épousé une Marocaine. Le chanteur de raï répondra en exprimant ouvertement son amour pour le Maroc, le peuple marocain ainsi que pour le roi Mohammed VI.

« Vous m’insultez parce que j’ai pris une photo avec Sa Majesté le roi. Pourquoi ? Normal, j’aime le Maroc, j’aime son roi, j’aime son peuple (…) taisez-vous ! » avait lancé le chanteur, avant d'asséner : « Je suis un Algérien à 200% et j’aime le Maroc. Ma femme est Marocaine (…) Les gens du Maroc ne m’ont jamais dérangé et je les adore ! Je voudrais juste vous dire que vous passez votre temps à pleurer pour la nationalité française (…). Ce pays (le Maroc) est un pays musulman ».

À lire aussi :  Une Kabyle élue Miss Amazigh France 2023 (vidéo)

Lire aussi : Algérie - Maroc : Cheb Khaled au cœur d’une nouvelle polémique