Le roi du Maroc et le président américain se sont mutuellement honorés. En effet, le président américain a décoré le roi du Maroc, Mohammed VI, par la « Légion du mérite ». Cette récompense fait suite à la décoration de Donald Trump par le roi chérifien, vendredi 15 janvier.

Ainsi, le président américain sortant, Donald Trump, récompense à son tour le roi marocain. Il lui a attribué la médaille de la légion du mérite, grade commandeur en chef, selon un communiqué de la Maison-Blanche. Cette décoration militaire américaine est destinée à des citoyens étrangers. Le communiqué de la présidence américaine précise que cette distinction peut être décernée par le président à des chefs d’État ou de gouvernements étrangers.

Le communiqué explique qu'« au cours de ses deux décennies de leadership, le roi du Maroc Mohammed VI a fait progresser le partenariat profond et durable entre le Royaume du Maroc et les États-Unis d’Amérique dans tous les domaines ». Il ajoute que « sa vision et son courage personnel – y compris sa décision de reprendre ses liens avec l’État d’Israël – ont redéfini positivement le paysage du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et inauguré une nouvelle ère de sécurité et de prospérité pour nos deux pays et le monde ».

À lire aussi :  Le Maroc profite de la faiblesse du gouvernement espagnol

Décoration mutuelle

Cette décoration a été reçue par l’ambassadrice du Maroc aux États-Unis, Lalla Joumala Alaoui, à la place du roi Mohammed VI. Il faut aussi signaler que le roi marocain était le premier à décorer le président américain par le « Ouissam El Mohammadi ». Une distinction destinée aux rois et chefs d'Etat étrangers.

Il faut rappeler que les relations entre le Maroc et les Etats-Unis se sont particulièrement renforcées pendant le mandat du président américain Donald Trump. Ce dernier a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental en contrepartie de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.