Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, s’est exprimé, ce samedi 30 janvier, sur la durée de l’efficacité du vaccin anti-covid-19. Le premier responsable du secteur a fait savoir que les mesures préventives doivent toujours être respectées pour casser la chaîne de transmission du virus.

En effet, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a expliqué aujourd’hui, en marge du coup d’envoi de la campagne de vaccination depuis Blida, qu’il faut continuer à respecter les mesures de prévention. Faisant savoir que le lancement de l’opération de vaccination « ne veut pas dire qu’il faut abandonner les mesures de protection ». Il a également souligné que c’est grâce aux efforts de tout le monde que « la situation épidémiologique est stabilisée ».

Le premier responsable du secteur de la santé a indiqué, en outre, que se faire vacciner reste pour l’instant le meilleur moyen pour faire face à la pandémie du coronavirus. Il rappelle, à ce propos, que les scientifiques ignorent jusqu’à présent la durée de l’efficacité du vaccin. "On ne sait pas encore combien de temps, le patient restera immunisé, a-t-il précisé. C’est pourquoi il est important, selon lui, de faire attention afin de lutter contre cette maladie.

Par ailleurs, Abderrahmane Benbouzid a affirmé que la campagne de vaccination, lancée cette matinée, se poursuivra « progressivement » à travers le territoire national et concernera toutes les wilayas « sans exception ». Ainsi, il appelle les citoyens à adhérer à cette « importante opération » de lutte contre le coronavirus. « L’Algérie, en dépit de la course internationale pour acquérir le vaccin et les fortes pressions sur les laboratoires qui le développent, a été au rendez-vous », estime-t-il.

Lire aussi : Algérie : Le grand flou du vaccin contre le Covid-19