L'Algérie aura désormais 58 wilayas au lieu de 48. Le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune a en effet décidé de promouvoir dix circonscriptions administratives (wilayas déléguées) du Sud en wilayas à part entière, a indiqué ce dimanche 21 février un communiqué de la présidence de la République.

Le chef de l'Etat algérien, Abdelmadjid Tebboune a ainsi décidé de promouvoir pas moins de 10 circonscriptions administratives du Sud du pays en wilayas à part entière. Dans son communiqué, la présidence de la République indique qu'il s'agit des villes suivantes : Timimoune, Bordj Badji Mokhtar, Beni Abbes, Ouled Djellal, In Salah, In Guezzam, Touggourt, Djanet, El M'Ghaïr, El Menia.

Par ailleurs, la même source ajoute que Tebboune a procédé à la nomination de 10 walis à la tête de ces nouvelles wilayas. Il s'agit de :

  • Youcef Bechlaoui, wali de Timimoun
  • Othmane Abdelaziz, wali de Bordj Badji Mokhtar
  • Aïssa Aziz Bouras, wali de Ouled Djellal
  • Saad Chenouf, wali de Beni Abbes
  • Ibrahim Ghemired, wali d'In Salah
  • Mehdi Bouchareb, wali d'In Guezzam
  • Nacer Sebaa, wali de Touggourt
  • Benabdallah Chaïb Eddour, wali de Djanet
  • Aissa Aissat, wali d'El M'ghaïr
  • Boubekeur Lansari, wali d'El Menia.

Les secrétaires généraux suivants ont également été désignés dans les wilayas susmentionnées :

  • Abdelkrim Lamouri, secrétaire général de la wilaya de Timimoune
  • Mohamed Lansari, secrétaire général de la wilaya de Bordj Badji Mokhtar
  • Abdelfettah Benkarkoura, secrétaire général de la wilaya de Ouled Djellal
  • Mohamed Chlef, secrétaire général de la wilaya de Beni Abbes
  • Djilali Yahmi, secrétaire général de la wilaya d'In Salah
  • Rabie Nakib, secrétaire général de la wilaya d'In Guezzam
  • Kaci Amrane, secrétaire général de la wilaya de Touggourt
  • Abdelaziz Djaouadi, secrétaire général de la wilaya de Djanet
  • Kamel Hadji, secrétaire général de la wilaya de El M'Ghaïr
  • Noureddine Refsa, secrétaire général de la wilaya d' El Menia.
À lire aussi :  L'Espagne recrutera plus de 15 000 saisonnières agricoles au Maroc

Rappelons que le projet de loi visant à ériger les dix circonscriptions administratives créées dans le sud algérien, avait été adopté en novembre 2019, lors d'une réunion, présidée à l'époque par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah. Le conseil avait indiqué dans un communiqué que "le territoire national comptera ainsi 58 wilayas alors que le nombre de communes demeurera inchangé, soit 1 541 communes".

Lire aussi : Algérie : Abdelmadjid Tebboune annonce d’importantes décisions politiques