La compagnie aérienne Air Algérie va suspendre ses vols spéciaux en provenance de la France, destinés au rapatriement des ressortissants algériens. C'est en tout cas ce qu'a indiqué le consulat général d’Algérie à Lyon, qui a également annoncé la suspension « jusqu’à nouvel ordre » des inscriptions des demandes de rapatriement formulés par les ressortissants algériens.

Les vols de rapatriement entre la France et l'Algérie seront suspendus pour une durée d'au moins un mois. C’est ce qu’a annoncé le consulat général d’Algérie à Lyon, dans un communiqué destiné aux ressortissants algériens dépendants de sa circonscription.

« Il est porté à la connaissance des ressortissants relevant de notre circonscription que les pouvoirs publics ont décidé de suspendre du 1er au 31 mars 2021, les vols de rapatriement en partance pour l’Algérie », indique le consulat dans un communiqué rendu public ce mercredi 24 février.

Par conséquent, « de ce qui précède et jusqu'à nouvel ordre, le Consulat général algérien à Lyon souligne que ses services « ne procèdent plus à l’inscription des demandes de rapatriement formulés par nos ressortissants ». Le représentant algérien rassure les ressortissants algériens qu'ils « seront automatiquement informés » via son site, « dès l’annonce de la reprise de l’activité aérienne ».

L’Algérie suspend tous les vols de rapatriement pour le mois de mars

Il convient de rappeler que la compagnie Air Algérie a entamé, depuis le mois de janvier dernier, son programme de vols spéciaux en provenance de la France vers l'Algérie. Le transporteur aérien opère 3 vols quotidiens au départ de Paris pour permettre à la communauté algérienne de rentrer au pays.

Mais depuis mardi 23 février, l’Algérie a décidé de suspendre tous les vols de rapatriement programmés entre le 1er et le 31 mars prochain. Cette mesure concernera tous les vols depuis et vers l’étranger. Les responsables algériens ont pris cette décision dans le but d’éviter que la nouvelle souche du coronavirus ne fasse son entrée en Algérie, après que de nombreux pays ont enregistré plusieurs nouveaux cas contaminés par les nouveaux variants, britannique et sud-africain.

 

Aucune description de photo disponible.

Lire aussi : L’Algérie ferme ses frontières avec la Tunisie (Médias)