Les vaccins utilisés en Algérie sont-ils efficaces conte les nouveaux variants du Covid-19 ? Le virologue Yahia Mekki pense savoir que les trois vaccins Pfizer, Moderna et Spoutnik V donnent une réponse immunitaire suffisante pour les vaccinés contre les variants anglais et sud-africain du coronavirus.

Dans une déclaration donnée au site arabophone Ennahar, l’expert en virologie assure, en effet, que les vaccins Pfizer, Moderna et Spoutnik V agissent tous contre les nouveaux variants du Covid-19. Selon le Dr Yahia Mekki, les trois vaccins sont efficaces à la fois quand ils sont confrontés à la souche « classique » du SARS-CoV2, mais aussi à ses variants « anglais et « sud-africain », suspectés de pouvoir échapper aux anticorps.

Pour rappel, l’Algérie a enregistré ses deux premiers cas de contamination au variant britannique du coronavirus. Les deux cas ont été détectés le week-end dernier par l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), sur une infirmière et un jeune homme.

Il faut souligner que les laboratoires mondiaux Pfizer et BioNTech ont estimé, en janvier dernier, qu'il n'était pas nécessaire de développer un nouveau vaccin spécifique pour ces variants. En effet, alors que les scientifiques s'inquiètent de la prolifération des variants, au moins deux vaccins, Pfizer et Moderna, semblent efficaces contre ces nouvelles souches.

Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont affirmé, au début du mois, que leur vaccin à base d'ARN messager conservait la grande majorité de son efficacité contre les principales mutations des variants anglais et sud-africain du coronavirus. Des tests, réalisés in vitro sur une vingtaine de participants à l'essai clinique de Phase III, ont montré que le vaccin permettait de neutraliser les nouvelles souches identifiées.