La Cour d'appel de la wilaya de Mostaganem a condamné, ce mercredi 17 mars, l'activiste Dalila Touat à deux mois de prison avec sursis et 20 000 dinars d'amende. La militante des droits de l'Homme a vu ainsi ses deux anciennes peines sensiblement réduites.

L'activiste algérienne Dalila Touat va retrouver sa liberté. Alors que son procès en appel se déroulait ce mercredi à la Cour de Mostaganem, cette dernière a revu à la baisse les deux peines prononcées contre la militante. En effet, la militante avait écopé de deux années de prison ferme en novembre 2020 pour perturbation du Référendum sur la Constitution et outrage à fonctionnaire. En janvier dernier, Dalila Touat enseignante au lycée est condamnée à 18 mois de prison ferme et une amende de 10 millions de centimes pour « outrage à fonctionnaires et institutions de l’État », « diffamation » et « publications portant atteinte à l’ordre public ».

Libérée, Dalila Touat risquait un retour en prison

Incarcérée à la prison de Aïn Tedles (Mostaganem), Dalila Touat a décidé en janvier d'entamer une grève de la faim pour dénoncer les conditions de son incarcération. La détenue avait affirmé faire l’objet de mauvais traitements de la part de ses geôliers de la prison de Aïn Tedles. En février, l'enseignante de métier et militante des droits de l'Homme, Dalila Touat a finalement bénéficié de la décision présidentielle de gracier des détenus du Hirak condamnés définitivement et de remettre en liberté provisoire ceux en instance de jugement et les condamnés en première instance.

Mais le 3 mars dernier, alors que se déroulait son procès en appel devant la cour de Mostaganem, le procureur de la République avait requis confirmation des premières peines. Dalila Touat, porte-parole des chômeurs de Mostaganem pouvait ainsi retourner en prison quelques jours après sa sortie. La Cour de Mostaganem a finalement décidé d'annuler les premières peines de prison ferme contre Dalila Touat en décidant de lui infliger une simple peine de deux mois avec sursis, ainsi qu'une amende de 20 000 dinars.