Le mauvais temps va persister en Algérie. Alors que plusieurs wilayas du nord du pays ont connu des pluies torrentielles, l’Office national de la météorologie (ONM) annonce, ce vendredi 16 avril, que les perturbations se poursuivraient jusqu’à demain samedi au minimum dans centre et l’est du pays. L’ONM a d’ailleurs diffusé trois bulletins météo spéciaux (BMS) pour alerter les habitants des wilayas concernées.

Météo Algérie annonce, en effet, de fortes pluies sous forme d’averses localement orageuses sur plusieurs régions du centre et de l’est du pays. Les wilayas concernées par l’alerte de l’ONM sont Bejaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, le nord de Sétif, Mila, Constantine, Guelma et Souk Ahras. Les quantités de pluie prévues seront entre 30 et 40 mm, et pourront même atteindre ou dépasser localement les 50 mm, selon le BMS, dont la validité est en cours jusqu’à 15 heures, samedi 17 avril.

La même source prévoit également des pluies parfois sous forme d’averses orageuses sur les wilayas de Batna, Oum El Bouaghi, Biskra, Khenchela et Tébessa. la pluviométrie atteindra 20 à 30 mm, voire 40 mm localement. Ce BMS est valide à partir de la soirée de ce vendredi 16 avril à 21 heures jusqu’à demain samedi à 9 heures.

Jusqu’à 25 mm de pluies sur Alger, Tizi Ouzou et 3 autres wilayas

Dans un autre bulletin météo spécial, l’ONM a indiqué que les wilayas du centre du pays : Tipaza,  Alger, Blida, Tizi Ouzou et Boumerdes seraient aussi affectées par des pluies parfois sous forme d’averses orageuses. La quantité de pluie attendue dans ces régions est entre 15 et 25 mm. L’alerte sera valide à partir de 3 heures jusqu’à 12 heures, samedi 17 avril.

À noter que l’Office national de la météorologie (ONM) a émis une alerte orange (niveau 2) pour avertir les habitants des wilayas concernées. La même source conseille aux citoyens d’être très vigilants et de suivre les mesures de sécurité préconisées par les pouvoirs publics. Il faut noter que le retour des pluies en Algérie a été caractérisé par quelques incidents. C’est le cas notamment dans la wilaya de Bejaïa, en Kabylie, où plusieurs routes et maisons ont été inondées suite aux pluies qui se sont abattues sur la région ces dernières 24 heures.