Les responsables de la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie, ont décidé de fermer deux établissements scolaires au niveau du village de Tala Athman. Cette mesure a été prise en raison de l'apparition de plusieurs cas de contamination au coronavirus, rapporte, ce mercredi 28 avril, Radio Tizi Ouzou sur son compte Facebook.

La coronavirus gagne de nouveau du terrain en Algérie. Après quelques semaines marquées par une stabilisation des chiffres, la Covid-19 provoque de nouveau l'alerte dans le pays, comme c'est le cas à Tizi Ouzou, en Kabylie, où une école primaire et un collège ont été fermés dans le village de Tala Athman.

Citant une source des associations des parents d'élèves, Radio Tizi Ouzou a indiqué que « cette décision a été prise en raison de plusieurs cas de Covid-19 enregistrés au niveau de ces deux établissements scolaires ». A noter que la wilaya de Tizi Ouzou a enregistré, selon le dernier bilan du ministère de la Santé du 27 avril, 16 nouvelles infections au coronavirus en 24 heures. La wilaya dénombre désormais 4.513 cas, enregistrés depuis l'apparition de la pandémie en Algérie, le 25 février 2020.

https://www.facebook.com/radiotizifm/posts/2383990988411062

Forte hausse des cas de contamination au coronavirus en Algérie

Alors que l'Algérie a connu plusieurs semaines de stabilité des chiffres qui sont restés longtemps au dessous de la barre des 100 cas, le Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus a indiqué que le pays a enregistré une forte hausse du nombre des contamination.

À lire aussi :  Le nombre de migrants clandestins vers l'Europe en forte hausse

En fait, selon le bilan du 27 avril, l’Algérie a enregistré 232 cas de contamination au coronavirus, en 24 heures. Soit 42 cas de plus par rapport au bilan de la veille. Un fort rebond qui conforte l’inquiétude de plusieurs spécialistes qui tirent la sonnette d’alarme depuis quelques semaines.

Lire aussi : Algérie : La vaccination contre le coronavirus toujours à la traîne