La compagnie de transport aérien Air Algérie a procédé à la fermeture de deux de ses agences en France. Il s’agit d’une agence à Paris et d’une autre à Marseille. Air Algérie a pris cette décision ce lundi 31 mai, selon un communiqué publié sur sa page Facebook. 

Ainsi, l’opération de vente des billets s’annonce compliquée pour la compagnie algérienne de transport aérien, Air Algérie. Ses agences connaissent un engouement sans précédent des Algériens établis en France et désireux acquérir un billet, en dépit des prix jugés exorbitants. Ainsi, suite à la ruée des Algériens vers ces agences, notamment une à Paris et une autre à Marseille, la compagnie publique de transport aérien, Air Algérie, annonce sur sa page Facebook avoir fermé ces deux établissements.

Air Algérie a motivé cette décision par des impératifs sanitaires et sécuritaires : « Pour des raisons sécuritaires et sanitaires, Air Algérie a été contrainte de fermer les agences Paris Opéra et Marseille Saint-Charles et vous invite à contacter le Contact Center pour tout achat ou confirmation de votre billet », précise le communiqué de la compagnie aérienne nationale.

Il faut souligner que depuis l’annonce de la réouverture des frontières, la communauté algérienne établie en France n’a pas cessé de dénoncer des mesures prises par le gouvernement algérien. D’ailleurs, ils étaient des centaines de ressortissants algériens à se rassembler, le 29 mai, devant l’ambassade d’Algérie à Paris et les consulats de Lyon et Marseille, pour dénoncer les conditions, jugées « inadmissibles », exigées par les autorités algériennes pour se rendre au pays.

Il s’agit notamment du prix « exorbitant » du pack de voyage et des exigences « draconiennes » imposées par les autorités algériennes pour tout ressortissant voulant se rendre en Algérie, à partir du 1er juin prochain.

Lire aussi : Reprise des vols d’Air Algérie : Du nouveau concernant les frais d’hébergement