Le taux de participation aux élections législatives en Algérie, qui se poursuivent ce samedi 12 juin, a atteint 10,02 % à 13 heures, a annoncé le président de la l’Autorité nationale indépendantes des élections (ANIE), Mohamed Charfi, lors d’une conférence de presse tenue à 16 heures. Un taux qui a légèrement grimpé par rapport à celui enregistré à 11 heures.

Ainsi donc, sur près de 24 millions d’électeurs inscrits, seulement deux millions ont daigné glisser leur bulletin de vote avant 13 heures. Le taux de participation à cette élection législative a atteint 10,02 % cinq heures après l’ouverture des bureaux de vote.

Participation en Kabylie : Un taux de 0,24 % à Tizi-Ouzou

Il est à signaler que le taux le plus bas a été enregistré dans la wilaya de Tizi -Ouzou, en Kabylie, avec 0,24 %. Le taux le plus élevé a été signalé dans la wilaya d’Illizi, avec 17 % de votants.

Au sujet de la Kabylie, le vote n’a pratiquement pas eu lieu en raison du boycott massif des citoyens. Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, sur les 704 centres de vote des législatives, 86 sont fermés suite à des actions de protestation contre les élections, a indiqué le délégué local de l'autorité nationale indépendante des élections (ANIE) Youssef Gabi dans une déclaration à la radio locale. Il a précisé que 1705 électeurs ont voté jusqu'à 11 h, soit un taux de 0,24 %.

Kabylie : Qu'en est-il de Béjaïa et de Bouira ?

La majorité des bureaux de vote de Bejaïa étaient déserts ou fermés tandis que des échauffourées ont eu lieu à Tichy, a constaté sur place le correspondant du quotidien Le Jeune Indépendant. Même topo dans plusieurs localités de la wilaya de Bouira, où les bureaux de vote ont été fermés. C’est le cas notamment à Haizer et El-Asnam. En effet, selon le correspondant du journal El Watan, des échauffourées opposant des manifestants aux forces de l’ordre, qui ont commencé dès les premières heures de la matinée dans les villes de Haizer et El-Esnam, se poursuivent toujours. Plusieurs bureaux et centres de vote ont été saccagés, précise la même source.