Les étudiants algériens boursiers à l’étranger sont invités à procéder au renouvellement de leur bourse au titre de l'année 2021-2022 via une plateforme numérique dédiée à cette opération. C'est qu'a indiqué un communiqué du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, publié dimanche 20 juin.

« Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique informe l'ensemble des étudiants boursiers à l'étranger que, compte tenu de la situation sanitaire actuelle, l'opération de renouvellement de bourse au titre de l'année 2021-2022 s'effectuera via la plateforme numérique dédiée à cette opération », précise le communiqué du ministère de l'Enseignement supérieur.

À cet effet, les étudiants concernés par le renouvellement sont invités « à déposer leurs dossiers au niveau des représentations diplomatiques ou consulaires, qui, à leur tour, se chargeront du dépôt des dossiers des étudiants au niveau de la plateforme », précise le communiqué.

Ce qu'il faut savoir sur la prise en charge des billets retour

S'agissant du retour des étudiants en Algérie, la même source explique que « pour ceux qui ont terminé leur formation, les billets d'avion du retour définitif seront pris en charge par leurs établissements d'origine ». « Pour les étudiants ayant bénéficié d'une bourse d'études pour l'année 2020-2021 pour la Hongrie, l'Irlande et l'Espagne, ces dossiers ne sont pas prioritaires et ne sont pas concernés par le retour pendant les vacances d'été, afin qu'ils puissent optimiser et progresser dans leur cursus, vu que leur mise en route est intervenue à la fin de l'année 2020 et au début de l'année 2021 », détaille le ministère.

« Pour les étudiants des autres promotions qui n'ont pas rejoint l'Algérie depuis deux (2) années, en raison de la pandémie de Covid-19, leurs billets seront pris en charge, en leur rappelant également qu'ils doivent, au moment du retour dans le pays d'accueil, procéder à la réservation de leurs départs par leurs propres moyens », ajoute encore le MESRS.

Les étudiants algériens dispensés des frais de confinement

Pour rappel, les étudiants algériens qui poursuivent leurs études à l’étranger à titre privé sont dispensés des frais de confinement. Ces étudiants, à l'instar des personnes âgées à faible revenu, sont, en effet, exemptées du payement des frais de l'isolement sanitaire imposé à tout voyageur dès son arrivée en Algérie. C'est une décision prise par les pouvoirs publics à l'occasion de la réouverture des frontières.

Le 3 juin, l’Ambassade d’Algérie en France avait publié un communiqué pour expliquer les détails de cette mesure. « En application des directives de Monsieur le Président de la République, relatives à la dispense de payement de frais de confinement sanitaire pour les étudiants et les personnes âgées à faible revenu à l’occasion de leur retour au pays, nos ressortissants concernés par ces mesures sont invités à déposer leur demande, accompagnée des pièces justificatives au niveau de l’Ambassade ; du poste consulaire le plus proche ; ou les envoyer par email à l’adresse suivante : [email protected] », indiquait le communiqué de l’ambassade.

Concernant les documents à fournir afin de pouvoir bénéficier de cette dispense, la même source a expliqué que, pour les étudiants, « le dossier devra contenir une copie de la carte d’étudiant et du certificat de scolarité de l’année en cours, et/ou une carte de séjour d’étudiant en cours de validité et une copie du passeport ».