L’annonce des fiançailles de l’international algérien Riyad Mahrez avec le top modèle anglais Taylor Ward a fait les choux gras de la presse people internationale. La révélation, par certains médias britanniques, du coût de la bague offerte par la star de Manchester City à dulcinée a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Riyad Mahrez a fait sa demande de mariage à Taylor Ward lundi 21 juin, alors que le couple passait ses vacances à Mykonos, en Grèce, rapporte le magazine anglais The Sun. Une source du magazine The Sun a déclaré : « Taylor ne s’attendait pas du tout à cela, et était complètement aux anges. Elle et Riyad forment un couple incroyable, et ils s’aiment tellement ». Et d'ajouter : « Riyad a choisi lui-même la bague et l’a fait fabriquer spécialement. Il y a eu une fête massive, arrosée de champagne, après la cérémonie ».

Par le biais d’une photo en compagnie de l’international algérien, Taylor Ward, 23 ans, a dévoilé la bague de fiançailles que lui a offerte son compagnon et a partagé le message suivant : « Il n’y a aucune autre personne avec laquelle j’aimerais passer ma vie. J’ai hâte de vieillir à tes côtés. Soit dit en passant, j’ai dit oui. Je t’aime ».

Une bague de fiançailles à plus de 7 milliards de centimes

Selon The Sun, Riyad Mahrez, qui a fait sa demande après le déjeuner, a opté pour une bague de 400 000 livres sterling (467 706 euros) qu’il a fait faire sur mesure pour sa future femme. Mais pour de nombreux commentateurs, offrir une bague de fiançailles à plus de 450 000 euros (plus de 7 milliards de centimes algériens) est acte de grand amour. « Offrir une bague d’une telle valeur pour sa future femme est une preuve du grand amour. Je souhaite tout le bonheur du monde au couple Mahrez-Taylor », écrit une internaute qui se dit fan de l’international algérien de Manchester City.

À lire aussi :  Karaté : Une distinction pour l'algérienne Louiza Abouriche

Les fans de Mahrez partagés

Si beaucoup ont été attendris par le geste de Mahrez, certains commentateurs sur les réseaux sociaux  l'ont sévèrement critiqué. Pour eux, « acheter une simple bague de fiançailles pour une telle somme est un geste inapproprié, surtout en cette période marquée par une crise économique qui touche le monde entier ». D’autres sont allés jusqu’à sortir des arguments religieux pour critiquer le geste de Mahrez. « On n’offre pas une bague de fiançailles à plus de 7 milliards même si on est hyper-riche », lit-on dans un commentaire.

Le tacle de Rita Johal, l’ex-femme de Mahrez

De son côté, l’ex-femme de Riyad Mahrez, qui donne l’impression de ne pas avoir fait le deuil de son divorce avec le joueur algérien, a taclé ce dernier lors de la fête des Pères, célébrée le 20 juin de chaque année. A travers l’une des stories postées sur Instagram, Rita Johal a implicitement reproché au joueur de Man City de ne pas assumer ses responsabilités de père : « Joyeuse fête des Pères à tous les vrais papas qui jouent leur rôle », a-t-elle écrit.