La levée des mesures de confinement pour les voyageurs algériens en provenance de l’étranger serait imminente. C’est ce qu’a révélé, ce vendredi 25 juin, un membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus en Algérie.

Invité, ce vendredi, par la radio régionale de Sétif, le docteur Lyes Akhamokh a indiqué que « les pouvoirs publics se dirigent vers la levée définitive des mesures de confinement sanitaire imposées aux voyageurs en provenance de l’étranger ». Selon la même source, « le confinement obligatoire de cinq jours ne sera plus exigé pour les voyageurs. Il suffira de deux tests. Un test PCR avant le voyage et un autre antigénique à l’arrivée ». Toutefois, le membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus en Algérie n’a avancé aucune date pour la levée de ces mesures.

Vers l’ouverture de nouvelles lignes aériennes

D’autre part, l’invité de la radio de Sétif révèle que les pouvoirs publics vont procéder, dans les prochains jours, à l’ouverture de nouvelles lignes aériennes vers de nombreux autres pays. Une décision qui intervient sur recommandation du Comité scientifique, selon la même source.

Il faut dire que de nombreux spécialistes ne cessent, ces derniers jours, d’appeler les pourvois publics à lever les restrictions imposées aux voyageurs algériens rentrant de l’étranger. Dans une déclaration au site d’information TSA, le 24 juin, le Dr Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique, a déclaré que « nos ressortissants vaccinés ont le droit de rentrer sans subir le confinement ».

« Un test PCR et un autre antigénique suffiront »

« J’ai déjà eu à le dire : le test PCR de moins de 36 h et à l’arrivée un test antigénique suffisent », avait affirmé le Dr Mohamed Bekkat Berkani. Le membre du Comité scientifique a ajouté qu’« il faut juste dire aux gens d’aller se confiner chez eux », précisant : « Je parle des ressortissants qui viennent de pays où la vaccination a dépassé un certain stade : la France métropolitaine, la Grande-Bretagne, l’Espagne et l’Italie qui sont bien avancés en matière de vaccination ».