Le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales s'est exprimé ce mercredi 7 juillet 2021 sur le cas de l'intoxication survenu il y a quelques jours sur une plage à Ténès, dans la wilaya de Chlef.

Dans un communiqué, le ministère a donné des explications sur les causes de cet étrange incident qui avait envoyé près de 200 personnes à l'hôpital. Selon les analyses effectuées sur un échantillon des eaux de cette plage, explique le même département, l'origine de cette intoxication est due à la présence du chlore désinfectant dans ces eaux.

« Sur la base des résultats des enquêtes biologiques menées suite aux cas d’intoxication enregistrés sur une plage de la commune de Ténès, relevant territorialement de la wilaya de Chlef, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire informe l’opinion publique que les résultats des analyses menées sur des prélèvements d’échantillons d’eau de mer de cette plage ont prouvé sa concentration en chlore désinfectant, due à l’utilisation intensive de cette substance par les services de la commune dans le cadre du traitement des eaux de Oued Boufessoussa qui déverse dans la mer, dans le cadre de l’entretien de l’environnement et de la prévention contre les maladies à transmission hydrique », peut-on lire en effet dans ledit communiqué du ministère de l'Intérieur.

À lire aussi :  Guerre d'Algérie : révélations sur les prisons de Normandie

Il est à noter que les 180 personnes qui ont été intoxiquées ce jour-là ont toutes quitté l'hôpital indemne.