Le premier vol commercial direct entre Israël et le Maroc est inauguré. La compagnie israélienne Israir a lancé, ce dimanche 25 juillet, la première ligne commerciale directe entre Israël et le Maroc, sept mois après la normalisation des relations entre les deux pays. 

Israël a lancé ce dimanche 25 juillet son premier vol direct vers le Maroc. L’avion de la compagnie Israir a décollé ce matin de l’aéroport de Tel-Aviv pour son premier vol commercial reliant le Maroc à Israël. Après plus de 6 heures de vol, l’appareil qui transportait une centaine de touristes israéliens devrait atterrir à l’aéroport de Marrakech vers 12 h 55.

Deux vols en provenance de Tel-Aviv devront atterrir à Marrakech

Pour l'occasion, les membres de l'équipage d'Israir ont revêtu des djellabas, indique la chaîne d'informations israélienne I24 News. Un deuxième vol, assuré cette fois-ci par un Boeing-787 de la compagnie israélienne El Al est attendu également ce dimanche à Marrakech vers 15 h 30. Au total, ce sont ainsi 350 voyageurs israéliens qui se rendent, ce 23 juillet au Maroc depuis Tel-Aviv, sans escale.

38'000 touristes israéliens attendus au Maroc

Selon les médias marocains, une troisième compagnie aérienne israélienne, Arkia, débutera également ses vols à destination du Maroc, dans les semaines à venir. Les trois compagnies israéliennes qui vont démarrer leurs vols devraient drainer 38'000 touristes d’ici le mois de décembre, indique le site Médias 24.

La Royal Air Maroc va aussi desservir Israël

Un chiffre auquel il faudra rajouter au moins 12'000 passagers avec le renfort de la future ligne de la Royale Air Maroc (RAM). Si la RAM n’a pas encore informé des dates de lancement de ses vols vers Israël, elle a néanmoins dépêché un représentant sur place à Tel-Aviv. Cette nomination prendra effet le 1er septembre 2021, précise la même source.

Un premier vol direct transportant des officiels Israéliens a eu lieu entre Tel-Aviv et Rabat

En décembre 2020, le Maroc a normalisé ses relations avec Israël, sous l'impulsion de l'administration de l'ancien président américain Donald Trump. Un premier vol direct transportant des officiels Israéliens a eu lieu en décembre 2020 entre Tel-Aviv et Rabat. La semaine dernière, le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid a annoncé qu'il se rendrait au Maroc, après l'ouverture de la ligne aérienne directe vers ce pays, sans toutefois annoncer de date précise.