C'est un geste de solidarité qui restera certainement dans les annales. En cette période marquée par une grave crise sanitaire en raison de la flambée des contaminations au Covid-19, des bienfaiteurs de la daïra d'Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, ont doté l’hôpital de la localité d'une centrale de production d’oxygène médical. 

Des bienfaiteurs de la localité d'Akbou, dans la wilaya de Béjaïa, se sont portés volontaires pour équiper l'hôpital d'Akbou d'une centrale de production d’oxygène médial d'une capacité de 4'000 litres par jour. Ces bienfaiteurs ont financé cette opération d'urgence afin de parer au manque d'oxygène pour la prise en charge des malades atteints du Covid-19. Ils ont mis la main à la poche pour l’acquisition, en un temps record, d'une unité de production d’oxygène au niveau de l'hôpital de leur localité.

L’hôpital d'Akbou doté d'une centrale à oxygène en moins de 48 h grâce à des donateurs

Ils étaient au total 17 entrepreneurs et commerçants à avoir répondu à l'appel lancé sur les réseaux sociaux pour participer au financement pour l'achat d'une centrale de production d'oxygène pour l’hôpital Akloul Ali d'Akbou. Selon la page « Béjaïa sois l'observateur », en moins de 48 heures, ces bienfaiteurs ont réalisé et équipé cette centrale à oxygène pour la somme de 1,7 milliard de centimes. La mise en service de cette centrale devait avoir lieu ce mardi 27 juillet, selon la même source.

À lire aussi :  Le budget « immigration, asile et intégration » revu à la hausse pour 2023

17 bienfaiteurs ont participé à l’achat de cette centrale de production d’oxygène

Selon la même source, les 17 bienfaiteurs ayant participé à l’acquisition de cette centrale à oxygène pour l’EPH d'Akbou sont :  Sarl Ibrahim et Fils, SNC Golden Drink, Soummam Aroume, Sarl Timac Takka, SPA Général Emballage, Sarl Nomade Ayris, Eurl Rif Boissons, All Plast, Renov Motor, Sarl Maouche Distribution, Sarl Quniaa, Betonex, Volk Auto, Ets Takka Amiroiche, Ets Takka Sghir, Very Net ( javel d'oz) et Ovital.

Un appel est lancé pour l'acquisition d'une unité d’oxygène pour l’hôpital de Béjaïa

Des appels sont également lancés à travers les réseaux sociaux afin de doter l’hôpital de la ville de Béjaïa d'une centrale de production d’oxygène. En effet, depuis le 26 juillet, de nombreuses pages Facebook ont relayé l'appel à solidarité lancé par des citoyens de Béjaïa pour l’acquisition d'une unité à d'oxygène au profit de l’hôpital Khellil Amrane, de la ville. Selon le même appel, cet hôpital, à l'instar de la majorité des structures sanitaires du pays, souffre d'un manque en matière d’oxygène.