Les autorités algériennes ont décidé, ce mercredi 4 août, de reconduire les mesures restrictives afin de lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays.

Sur leur site officiel, les services du Premier ministère ont indiqué que plusieurs mesures seront appliquées « pour une période de dix 10 jours et prennent effet à compter du jeudi 5 août 2021 ». Pour une période de 10 jours donc, 37 wilayas sont concernées par ces mesures : confinement partiel à domicile de 20 h 00 jusqu’au lendemain à 6 h 00 heures du matin.

Les wilayas concernées : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Béchar, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Saïda, Sidi Bel Abbes, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Mascara, Ouargla, Oran, El Bayadh, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza, Naâma, Ain Temouchent, Relizane et Ouled Djellal.

Transport limité et plages interdites aux Algériens

Par ailleurs, le Premier ministre Aïmen Benabderrahmane a décidé de reconduire « la mesure de suspension de l’activité de transport urbain et ferroviaire des voyageurs durant les week-ends dans toutes les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile » et de suspendre « l’activité de transport inter-wilayas durant les week-ends dans toutes les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile », lit-on sur le communiqué.

À lire aussi :  Indice de criminalité 2022 : L'Algérie plus sûre que la France ?

L'accès aux plages, espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance sera également interdit aux citoyens. « La mesure de fermeture des plages concerne l’ensemble des wilayas côtières », précise la même source.

Le gouvernement algérien a également décidé de limiter des activités des cafés, restaurations, fast-food et espaces de vente de glace à la vente à emporter. La même source a également fait état de :

  • La prorogation de la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements.
  • La reconduction de la mesure de fermeture, dans les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, des activités qui se caractérisent par une forte concentration de la population et qui présentent un risque évident de contamination. Il s’agit des activités suivantes : marchés de ventes des véhicules d’occasion, salles omnisports et les salles de sport, maisons de jeunes et des centres culturels.