Les incendies qui ravagent depuis le 9 août la Kabylie, particulièrement la wilaya de Tizi-Ouzou, ont engendrés d'énormes dégâts humains et matériels. Aux 69 morts enregistrés lors de ces incendies s'ajoute un lourd bilan matériel, comme le révèlent les premiers chiffres annoncés par les services de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Le premier bilan, annoncé ce dimanche 15 août par le directeur des services des forêts de la wilaya de Tizi-Ouzou, fait était d'une perte de plus de 25'000 hectares et des dizaines de milliers d'oliviers et d'arbres fruitiers.

Plus de 25 hectares de forêts partent en fumée à Tizi Ouzou

De son côté, l'Agence spatiale algérienne (ASAL) a estimé, dans un bilan publié le jeudi 12 août, la superficie totale parcourue par les incendies dans la wilaya de Tizi-Ouzou à pas moins de 23'000 hectares, soit environs 8 % de sa superficie globale de l'ordre de 299'300 hectares. Il faudra toutefois souligner que depuis cette date, plusieurs autres incendies se sont déclarés, ce qui fait que le bilan des dégâts, soit revu à la hausse.

8'000 ha d'oliviers, 800 ha d'arbres fruitiers, 10'000 ruches, …

Le premier bilan des dégâts enregistrés dans le secteur de l'agriculture au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou fait état de la destruction par les incendies de pas moins de 8'000 hectares d'oliviers, 800 hectares d'arbres fruitiers, 10'000 ruches d'abeilles, 100'000 sujets de poulet de chair et de poules pondeuses, 900 têtes de bétail et 1'00 poulaillers.

Plus de 130 ingénieurs CTC  et 60 experts dépêchés à Tizi-Ouzou pour évaluer les dégâts

Par ailleurs, l'évaluation des dégâts occasionnés par les feux de forêts qui ravagent la Kabylie, depuis près d'une semaine, débutera ce dimanche 15 août dans la wilaya de Tizi-Ouzou et verra la mobilisation de 130 ingénieurs du contrôle technique des constructions (CTC) et 60 experts de l'agriculture.

Un communiqué des services de la wilaya publié le 14 août a indiqué que « 130 ingénieurs du CTC et tous les cadres de cet organisme, ainsi que plus de 60 experts du secteur de l'agriculture, les cadres des directions de wilaya et des subdivisions locales des secteurs du logement, des équipements publics, de l'agriculture et des forêts, seront mobilisés durant toute l'opération ».