Bonne nouvelle pour les Algériens et plus particulièrement la diaspora algérienne établie dans différents pays étrangers. Les autorités du pays envisagent d'augmenter le nombre de vols de et vers diverses destinations dans les tous prochains jours. C'est ce qu'a indiqué le député de l'émigration Tawfiq Khedim. Dans une déclaration publiée le jeudi 19 août sur sa page Facebook, ce dernier a affirmé qu'il tient cette information du conseiller du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l'étranger Nazih Berramdane.

Le même parlementaire a fait état, dans son communiqué, d'une réunion qui s'est tenue jeudi au niveau du consulat général de l'Algérie à Marseille. Plusieurs personnalités ont pris part à cette rencontre. Il cite entre autres, le consul d'Algérie à Nice et des représentants de la société civile et élus locaux algériens et français. Etait présent également à cette réunion, le conseiller du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l'étranger Nazih Berramdane.

Plusieurs points relatifs à la communauté algérienne établie en France ont été abordés lors de cette rencontre, indique le même député. L'amélioration de la qualité du service au niveau des consulats et la prise en charge effective des différentes doléances des ressortissants algériens font partie de ces points abordés.

À lire aussi :  DV lottery 2024 : Date d'inscription et conditions d'accès

Vers une augmentation du nombre de vols vers les aéroports algériens

Les présents ont également évoqué le sujet crucial lié au prix des billets d'avion ainsi que celui du nombre des vols, jugé faut-il le signaler insuffisant par les Algériens.

Selon le même député, le conseiller du président de la République chargé de la communauté nationale à l'étranger, Nazih Berramdane, lui a assuré lors de ce rendez-vous que les hautes autorités de l'État projettent de procéder au rajout de quelques vols pour différents aéroports algériens, sans toutefois avancer une date précise, souligne le parlementaire. Voilà donc une nouvelle qui ne pourra que réjouir la diaspora algérienne, cela en attendant le concret.