Encore une fois, le journaliste français Éric Zemmour n'a pas raté l'occasion pour lancer une polémique en France. Le samedi 28 août, le polémiste a abordé le thème de l'islam en France, en affirmant que son pays « va devenir une République islamique » en 2100.   

Le pressenti candidat à l’élection présidentielle française d’avril 2022 Éric Zemmour a fait sa « rentrée politique » le samedi 28 août, à Mirabeau dans le Vaucluse. Il  a répondu à l’invitation de l'entrepreneur, Rafik Smati, président du mouvement Objectif France, pour participer à un débat intitulé « Sauver la France ».

Lors de sa prise de parole, dans le cadre du débat, Éric Zemmour a évoqué ses thèmes de prédilection comme l’immigration et l‘islam. Des thèmes qui ont souvent suscité des polémiques et parfois même des poursuites judiciaires à l’encontre du polémiste.

« En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. En 2100, une République islamique », affirme Éric Zemmour

« En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. En 2100, une République islamique » a affirmé Éric Zemmour. Ces propos ont été rapportés par le journaliste de BFMTV Loïc Besson sur Twitter. « Le grand remplacement n’est pas un mythe. Mais un truc inéluctable qui, si nous ne l’arrêtons pas, nous emportera tous», a ajouté Zemmour.

À lire aussi :  Le ministre de la Justice au Maroc pour remettre l'invitation de Abdelmadjid Tebboune à Mohammed VI

« Est-ce que nos enfants vivront encore en civilisation française ? » s’interroge Éric Zemmour

« L’enjeu de la prochaine présidentielle, c’est surtout : est-ce que nos enfants vivront encore en civilisation française? La réponse est non si Macron est réélu » affirme le chroniqueur de CNews, qui semble déjà se voir comme le futur locataire de l’Élysée au nom de la droite dure.

Pour Éric Zemmour, « Marine Le Pen ne gagnerait jamais la Présidentielle »

Éric Zemmour, qui n'a toujours pas dévoilé officiellement ses intentions pour la présidentielle, a évoqué ensuite la présidente du RN, Marine Le Pen, qui selon lui « a un socle très solide », « mais a déjà perdu 5 points dans les sondages ». « Je pense que l’échec aux régionales a été un très mauvais coup pour elle et tout le monde a compris au RN qu’elle ne gagnerait jamais », a-t-il tranché.

Candidature d'Éric Zemmour aux présidentielles : c'est flou

Interrogé sur l’élection présidentielle à venir, Éric Zemmour ne s’est toujours pas prononcé sur son éventuelle participation. Comme le rapporte La Provence le 28 août, il a sans surprise déclaré : « je ne sais pas, c’est flou, j’observe, je réfléchis. J’essaie d’y voir clair. Donnez-moi envie d’avoir envie ».

Toutefois, selon plusieurs sources, Éric Zemmour devrait dévoiler ses intentions pour la prochaine élection présidentielle, lors d’une réunion prévue à Nice le 18 septembre, autour de la sortie de son livre « Les Français n’ont pas dit leur dernier mot ».