« En 2100, la France sera une République islamique », d'après Éric Zemmour

Encore une fois, le journaliste français Éric Zemmour n'a pas raté l'occasion pour lancer une polémique en France. Le samedi 28 août, le polémiste a abordé le thème de l'islam en France, en affirmant que son pays « va devenir une République islamique » en 2100.   

Le pressenti candidat à l’élection présidentielle française d’avril 2022 Éric Zemmour a fait sa « rentrée politique » le samedi 28 août, à Mirabeau dans le Vaucluse. Il  a répondu à l’invitation de l'entrepreneur, Rafik Smati, président du mouvement Objectif France, pour participer à un débat intitulé « Sauver la France ».

Lors de sa prise de parole, dans le cadre du débat, Éric Zemmour a évoqué ses thèmes de prédilection comme l’immigration et l‘islam. Des thèmes qui ont souvent suscité des polémiques et parfois même des poursuites judiciaires à l’encontre du polémiste.

Politique Les Algériens, enjeu d'une élection législative sous haute tension en France

« En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. En 2100, une République islamique », affirme Éric Zemmour

« En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. En 2100, une République islamique » a affirmé Éric Zemmour. Ces propos ont été rapportés par le journaliste de BFMTV Loïc Besson sur Twitter. « Le grand remplacement n’est pas un mythe. Mais un truc inéluctable qui, si nous ne l’arrêtons pas, nous emportera tous», a ajouté Zemmour.

« Est-ce que nos enfants vivront encore en civilisation française ? » s’interroge Éric Zemmour

« L’enjeu de la prochaine présidentielle, c’est surtout : est-ce que nos enfants vivront encore en civilisation française? La réponse est non si Macron est réélu » affirme le chroniqueur de CNews, qui semble déjà se voir comme le futur locataire de l’Élysée au nom de la droite dure.

Pour Éric Zemmour, « Marine Le Pen ne gagnerait jamais la Présidentielle »

Éric Zemmour, qui n'a toujours pas dévoilé officiellement ses intentions pour la présidentielle, a évoqué ensuite la présidente du RN, Marine Le Pen, qui selon lui « a un socle très solide », « mais a déjà perdu 5 points dans les sondages ». « Je pense que l’échec aux régionales a été un très mauvais coup pour elle et tout le monde a compris au RN qu’elle ne gagnerait jamais », a-t-il tranché.

Candidature d'Éric Zemmour aux présidentielles : c'est flou

Interrogé sur l’élection présidentielle à venir, Éric Zemmour ne s’est toujours pas prononcé sur son éventuelle participation. Comme le rapporte La Provence le 28 août, il a sans surprise déclaré : « je ne sais pas, c’est flou, j’observe, je réfléchis. J’essaie d’y voir clair. Donnez-moi envie d’avoir envie ».

Politique Non, Bardella ne va pas supprimer la double nationalité

Toutefois, selon plusieurs sources, Éric Zemmour devrait dévoiler ses intentions pour la prochaine élection présidentielle, lors d’une réunion prévue à Nice le 18 septembre, autour de la sortie de son livre « Les Français n’ont pas dit leur dernier mot ».


Vous aimez cet article ? Partagez !