L'équipe nationale d'Algérie va se déplacer dans quelques jours au Maroc pour affronter le Burkina Faso pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Un match sous couvert de tensions diplomatiques entre l'Algérie et le Maroc.

Dans une déclaration accordée à la FAF TV, Amine Labdi, manager général de la sélection algérienne est revenu sur les rumeurs qui ont circulé, il y a quelques jours, à propos de leur interdiction d'entrer sur le sol marocain. « Beaucoup de choses ont été dites, mais ce qu’il faut savoir ce que nous avons eu un léger souci lors du premier déplacement en raison du pass sanitaire que nous n'avions pas, puis par la suite, même la fédération marocaine nous a facilité les choses. Nous avons été très bien reçus de la FRMF et par les marocains de manière générale », a souligné Amine Labdi.

À cet effet, il a indiqué que tout était prêt pour le déplacement de l'équipe algérienne au Maroc, précisant : « On s'est rendu au Maroc pour visiter le lieu de résidence de l'équipe nationale ainsi que tout ce qui concerne la mise de l’équipe dans les meilleures conditions ».

L'Équipe d'Algérie se déplacera au Maroc la veille du match et rentrera le lendemain

Amine Labdi a affirmé que tous les moyens seront mis à la disposition des camarades de Riyad Mahrez une fois qu'ils seront au Maroc. « Concernant le lieu de résidence, nous avons fait une visite. Tout est prêt, que ce soit au niveau de la restauration, le transport… Et même si nous ne nous étions pas déplacés, tout était prêt pour l’accueil de l’équipe nationale. Nous avions pris toutes les dispositions puisque nous avions assuré la réservation à distance, tout comme pour le transport et beaucoup d’autres choses. En nous rendant sur les lieux, nous avons juste constaté que tout est réglé pour le séjour de la sélection », a-t-il ajouté.

À lire aussi :  Privée du soutien financier de l'État, la JS Kabylie crie à l'abandon

Sur la date de l'arrivée de l'équipe d'Algérie au Maroc, Amine Labdi a fait savoir que ça se fera le 6 septembre prochain, soit la veille du match Burkina Faso - Algérie. « Nous allons jouer le premier match le 2 septembre. De cette date au 6 septembre, nous allons rester à Sidi Moussa (à Alger). Le Maroc, c’est juste à côté. Les conditions climatiques sont les mêmes que chez nous. Ce n’est donc pas nécessaire de se rendre 48 h ou 72 h avant le match », a-t-il expliqué. Et d'ajuter que c'est le sélectionneur national Djamel Belmadi qui « a demandé de se déplacer la veille du match face au Burkina Faso, soit le 6 septembre ». Sur place les Verts effectueront une séance d'entraînement à l’heure du match et rentreront le lendemain de la rencontre, le 8 septembre.