La diaspora algérienne à l'étranger aura une chaîne TV qui lui sera dédiée. C'est ce qu'a annoncé, jeudi 2 septembre, le ministre de la Communication Ammar Belhimer, dans un entretien au média en ligne Djalia Dz, précisant que c'est le chef de l'État qui a donné la consigne de la créer.

En effet, le ministre de la Communication considère le projet de chaîne pour la diaspora comme « prioritaire » pour le gouvernement algérien. Il rappellera que ce projet fait partie de la série de chaînes thématiques déjà mises sur pied, à l'instar de El Maarifa (Savoir), Histoire et Jeunesse.

L'enrichissement du bouquet des chaînes de la Télévision publique algérienne vise plusieurs objectifs, selon Ammar Belhimer. Il s'agit de « renforcer les liens d'appartenance entre la mère patrie et notre communauté  à travers le monde, en lui offrant un média national professionnel et honnête ». Il s'agit surtout, pour le même ministre, de « faire face à la matière médiatique qui subit actuellement le dénigrement et le parasitage, notamment de la part de chaînes malveillantes et des plumes mercenaires ».

Pour le ministre de la Communication, la création de cette chaîne internationale « occupera le vide médiatique que comblent des étrangers qui méconnaissent la réalité algérienne ». La même chaîne TV est appelée à « contribuer à promouvoir l'image de l'Algérie, de sa destination touristique ainsi que des énormes potentialités d'investissement qu'elle recèle ».