Grosse surprise dans le onze de départ de l'équipe de France, qui a affronté samedi soir à l'Ukraine pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Le sélectionneur Didier Deschamps a décidé de se passer des services de l'attaquant du Real Madrid Karim Benzema.

Trois jours après son triste nul à Strasbourg contre la Bosnie-Herzégovie (1-1), l'équipe de France avait rendez-vous le 4 septembre avec l'Ukraine, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Didier Deschamps a décidé de chambouler un peu son effectif en laissant son attaquant Karim Benzema sur le banc.

Karim Benzema et Rafael Varane relégués sur le banc de l'équipe de France

Karim Benzema a donc cédé sa place à Anthony Martial. L’attaquant de Manchester United a eu une nouvelle chance de se relancer sous le maillot tricolore. En défense, Rafael Varane est également mis de côté et c’est Kurt Zouma qui en a profité puisque le joueur de West Ham a débuté le match face aux Ukrainiens.

L'organisation de l'équipe de France samedi soir contre l'Ukraine était un 4-4-2. En défense, Léo Dubois et Lucas Digne sont également alignés d'entrée, tout comme les titularisations de Kingsley Coman et Aurélien Tchouaméni au milieu de terrain. La France a joué avec le onze suivant: Lloris - Dubois, Zouma, Kimpembe, Digne - Coman, Pogba, Tchouameni, Rabiot - Griezmann, Martial.

À lire aussi :  Y a-t-il un problème de capitanat au sein de l'équipe nationale algérienne ?

Convenant le match, il faut dire que les Bleus ont de nouveau déçu. Malgré les changement opérés par Didier Deschamps, la France s'est contentée d'un nul décevant (1-1). Après l’ouverture du score en toute fin de première période, signée Shaparenko, les Bleus sont parvenus à recoller au score grâce à Anthony Martial.

Benzema incorporé à la 63e minute à la place du buteur Antony Martial

Incorporé à la 63e minute à la place du buteur Antony Martial, l'attaquant Karim Benzema n'a pas pour autant réussi à changer le sort de la rencontre, malgré ses nombreuses tentatives offensives. Comme sur cette action à la 77e minute qui a vu la France rater l'occasion de prendre l'avantage.

Un superbe mouvement initié par Tchouaméni trouve Karim Benzema dans la surface d’un long ballon aérien. Le Madrilène contrôle brillamment puis décale Diaby à l’entrée de la surface, qui enchaîne deux petites touches et frappe, mais ça vient s’écraser sur le poteau de Pyatov.

Reste à savoir maintenant si Didier Deschamps va réincorporer Karim Benzema lors du match de ce mardi 7 septembre contre la Finlande, ou bien s'il fera appel à un autre attaquant, sachant que le sélectionneur français devra aussi se passer des services de Kylian Mbappé pour cause de blessure.