Après plus de cinq ans d’absence en équipe de France, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema a fini par être rappelé par Didier Deschamps pour disputer l’UEFA EURO 2020. Une décision forte qui n’a pas manqué de faire réagir. Pour beaucoup d’observateurs, rien ne laissait penser que Didier Deschamps allait rappeler Karim Benzema en équipe de France après des années de boycott. Mais, d’après les dernières révélations d’un journaliste français, c’est le président Emmanuel Macron en personne qui serait impliqué dans le retour de l’attaquant franco-algérien chez les Bleus.


Le Président Emannuel Macron n’avait d’ailleurs pas caché sa joie au moment de commenter le retour de Benzema en équipe de France. « Karim Benzema représente quelque chose. D'abord c'est un grand champion de foot. Pour beaucoup de jeunes issus de l'immigration, Karim Benzema est un modèle de réussite » avait déclaré le chef de l’État français en juin dernier sur BFM TV.

« C'est un joueur qui a mûri et j'étais très content de le retrouver là, et je pense que le sélectionneur a fait le bon choix, d'abord pour l'équipe, mais aussi un choix symbolique pour la nation », avait encore ajouté Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron serait impliqué dans le retour de Karim Benzema chez les Bleus

Lors d’un live mardi 14 septembre, le journaliste français Romain Molina, enquêteur pour The Guardian, CNN ou encore la BBC, a dévoilé plusieurs informations sur le retour de Karim Benzema en équipe de France.

À lire aussi :  « Ana chikour » : la célébration polémique d'Islam Slimani après son but contre la Guinée

Et selon lui, Emmanuel Macron serait intervenu dans ce dossier et aurait fait pression sur la Fédération française de football (FFF) et le staff technique des Bleus pour que Karim Benzema revienne en Équipe de France.

D’après le journaliste, la raison du retour tant attendu de Karim Benzema en équipe de France, ne serait pas qu'une simple discussion entre l'attaquant du Real Madrid et l’entraineur des Bleus, Didier Deschamps.

« C'est une consigne présidentielle. Macron est intervenu. Je n'ai pas tous les détails, mais il est intervenu », a révélé le journaliste Romain Molina dans la nuit du 13 septembre lors d'un Space Twitter.

« Macron voulait s’approprier les éventuelles retombées positives que peut procurer le football, mais son plan a basculé du mauvais côté au vu de la sortie des Bleus à l’Euro 2020 », ajoute le journaliste.

Romain Molina précise aussi que Noël Le Graët ne serait pas en état d’influer sur les grandes décisions au sein de la FFF. « Sa présence étant plus symbolique qu’autre chose », indique le journaliste.