L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika, chassé du pouvoir en avril  2019 après des manifestations massives contre sa volonté de briguer un nouveau mandat, est décédé  dans la soirée du vendredi 17 septembre à l’âge de 84 ans. Aussitôt l’annonce de sa mort officialisée par un communiqué de la Présidence de la République diffusé tard dans la soirée par l’ENTV, la première question que se pose la majorité des Algériens est celle de savoir quelles seront les obsèques réservées à l’ancien président déchu.

Une question qui est restée en suspens jusqu’aux premières heures de ce samedi 18 septembre puisqu’aucune information officielle n’a circulé sur les préparatifs des obsèques, la date et le lieu de l’enterrement de Abdelaziz Bouteflika.

Abdelaziz Bouteflika sera enterré le 19 septembre au cimetière d’Al Allia

Toutefois selon une information publiée ce samedi 18 septembre par le quotidien arabophone, Sawt Al Akhar, « l’enterrement de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika aura lieu dimanche 19 septembre après la prière Al-Dohr, au Carré des Martyrs  du cimetière Al Alia à Alger ». Le quotidien en question n’a pas pour autant cité la source de son information.

Les drapeaux algériens en berne après la mort de Abdelaziz Bouteflika

À ce propos, le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune a décidé de mettre les drapeaux algériens en berne à partir de ce samedi 18 septembre 2021 et pendant trois jours à la suite du décès de l’ancien président de la République Abdelaziz Bouteflika.

À lire aussi :  Projet de loi sur l’immigration d’Emmanuel Macron : Tout ce qu’il faut savoir

« Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a décidé de la mise en berne du drapeau national pour trois jours après la mort de l’ancien président de la République et le moudjahid Abdelaziz Bouteflika », a indiqué ce samedi la Présidence dans un communiqué.

Abdelaziz Bouteflika aura-t-il droit à des obsèques nationales ?

Par ailleurs, dans une publication datant de ce samedi 18 septembre, sur sa page Facebook, la journaliste du quotidien El Khabar Nesrine Djafer a indiqué que la famille de Abdelaziz Bouteflika n’a pas encore reçu le moindre détail sur les obsèques du défunt.

« Jusqu’à 9 heurs du matin de ce samedi 18 septembre, la famille de Abdelaziz Bouteflika, n’a reçu aucune information concernant les obsèques du défunt et si ce dernier aura droit ou non à des obsèques officielles », écrit la journaliste qui cite la sœur du défunt, Zhor Bouteflika.

Selon la même source, « la dépouille mortuaire de l’ancien président se trouve toujours au niveau de sa résidence à Zéralda » où il avait rendu l’âme la veille « dans des circonstances naturelles de suites de sa longue maladie », précise-t-elle.

« Abdelaziz Bouteflika n’a laissé aucune consigne sur le lieu de son enterrement » selon sa sœur Zhor Bouteflika

« Abdelaziz Bouteflika n’a laissé aucune consigne sur le lieu de son enterrement tout comme sa famille n’a fait la moindre déclaration aux médias sur cette question », précise la même source citant toujours, Zhor Bouteflika, la sœur du défunt.

À lire aussi :  La date de la visite de la Première ministre française à Alger connue

Omniprésent dans la vie politique algérienne durant des décennies, mais devenu quasi-invisible depuis un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2013, Bouteflika n’avait donné aucun signe de vie depuis que le mouvement de contestation populaire du hirak et l’armée l’avaient contraint à la démission.

Ce jour-là, il était apparu pour la dernière fois à la télévision pour annoncer qu’il jetait l’éponge. Après avoir officiellement remis sa démission le 2 avril 2019, Abdelaziz Bouteflika s'est éteint vendredi 17 septembre à l'âge de 84 ans.