Les deux joueurs internationaux algériens Andy Delort et Hicham Boudaoui se sont encore illustrés avec l'OGC Nice. Les deux champion d'Afrique ont en effet porté leur équipe, qui recevait ce dimanche 19 septembre l'AS Monaco en match comptant pour la quatrième journée du championnat de la Ligue 1.

Andy Delort et Hicham Boudaoui ont en effet été les principaux artisans du match nul arraché face à Monaco (2-2). Les deux Algériens ont été auteurs des deux buts de leur équipe.

Andy Delort, la confirmation

C'est d'abord l'attaquant des Verts qui a secoué les filets. Laissé pourtant sur le banc des remplaçants en début de la rencontre, Andy Delort, qui a fait son entrée à 15e minute à la suite de la blessure de l'attaquant Dolberg, inscrit son but à la 52e minute. Cette réalisation marquée de la tête a permis à l'OGC Nice d'égaliser après l'ouverture du score par Monaco en première période.

Auréolés par cette égalisation, les Aiglons se sont ensuite portés dans le camps adverse. Et c'est en toutes logique qu'ils ont parvenu à ajouter un autre but grâce à Hicham Boudaoui sur une passe d'Andy Delort. Ce dernier, qui a été incontestablement l'homme du match face à Monaco, a obtenu un pénalty qui a été cependant raté par Amine Gouiri.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

C'est dire en somme qu'Andy Delort confirme de plus en plus tout le bien qu'on pensait de lui du côté de Nice. Lors de la précédente journée, l'attaquant algérien, qui a été recruté cet été en provenance de Montpellier, a été passeur décisif.

C'est le cas aussi pour Hicham Boudaoui qui réalise un début de saison tonitruant avec son club. Le milieu de terrain algérien a d'ailleurs été élu meilleur joueur de son équipe le mois d'août écoulé. De son côté, l'autre algérien de l'OGC Nice, Youcef Atal, revient doucement de la blessure qu'il contractée lors du choc face à Marseille il y a quelques jours.