L’ambassade de la France au Maroc a rappelé, dans la soirée du mardi 21 septembre, les conditions d’entrée des Marocains sur son territoire. De son côté, la Délégation de l’Union européenne a porté des clarifications sur l’équivalence entre pass sanitaire marocain et pass sanitaire européen, décidée le 15 septembre écoulé.

L’Union européenne a en effet annoncé, le 15 septembre, qu’elle reconnait les certificats Covid-19 de vaccination et de test délivrés par le Maroc. Cette annonce a décidemment semé une certaine amalgame chez voyageurs marocains. La délégation européenne est revenue à la charge dans la journée de mardi 21 septembre pour clarifier les choses.

« Suite à la communication sur l’équivalence entre pass sanitaire marocain et pass sanitaire européen du 15 septembre 2021, la Délégation de l’Union européenne tient à rectifier des incompréhensions véhiculées par certains médias et diffusées sur les réseaux sociaux », a indiqué l’UE dans un communiqué.

L’équivalence entre les certificats sanitaires marocain et français est purement technique

Et d’expliquer que « l’équivalence entre les certificats sanitaires est purement technique et permet une lisibilité mutuelle des QR code, que ce soit au niveau des pass vaccinaux ou des tests PCR : leur fiabilité et leur traçabilité sont ainsi assurés ». La délégation européenne souligne ainsi que « ceci ne change rien aux exigences sanitaires requises depuis toujours par chacun des Etats membres de l’UE pour pouvoir entrer dans chaque pays ».

Pour lever également toute équivoque suite à cette même reconnaissance, l’ambassade de la France au Maroc a également tenu de rappeler les conditions d’entrer sur son territoire pour les voyageurs marocains. « Le Maroc étant placé en zone rouge, les mesures de quarantaine s’appliquant à l’arrivée sur le territoire français concernent toutes les personnes non-vaccinées (vaccins reconnus en France), qu’il s’agisse de ressortissants français, marocains ou de pays tiers », a faut savoir la représentation diplomatique française dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Les marocains entrant en France sont ainsi toujours soumis à un test PCR négatif réalisé au plus 48 h avant le vol.