Depuis le 21 août, l'Algérie figure sur la liste rouge des voyages du gouvernement français. À ce propos, les voyageurs en provenance d'Algérie, vaccinés avec un vaccin homologué par l'Agence européenne du médicament – à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen – peuvent entrer en France, sous réserve de présenter un test PCR négatif réalisé au plus 72 h avant l'embarquement.

Toutefois, la France a annoncé le 23 septembre dernier avoir décidé de reconnaître également les vaccins homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les voyages. Parmi ces vaccins figurent Sinovac et Sinopharm, produits en Chine. Deux vaccins très utilisés en Algérie.

Voici les nouvelles conditions d'Air Algérie pour voyager en France

Dans le sillage, la compagnie aérienne Air Algérie a apporté de nouvelles précisions sur les conditions et les formulaires nécessaires pour entrer en France. Dans un communiqué publié ce mardi 28 septembre, Air Algérie rappelle les vaccins admis par la France et le schéma vaccinal à suivre.

Comment obtenir le pass sanitaire en France

Air Algérie précise que le passa sanitaire en France est étendu aux voyageurs vaccinés avec les vaccins chinois, Sinopharm et Sinovac. Ces derniers sont les vaccins les plus utilisés en Algérie dans le processus de vaccination. Le communiqué souligne « le rajout du schéma vaccinal comportant 2 doses de Sinopharm ou Sinovac plus une dose de Moderna ou Pfizer-Biontech au moins 7 jours avant l’arrivée sur le territoire Français ».

À lire aussi :  Air Algérie renforce son programme avec des vols supplémentaires

Le schéma vaccinal en France

Concernant les passagers vaccinés, la France admet les vaccins  reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Pour les personnes vaccinées avec ces vaccins, le schéma vaccinal est le suivant :

  • La première dose de vaccin de Janssen au moins 28 jours avant l’arrivée ; ou alors la deuxième dose de vaccin d’AstraZeneca (Vaxzevria), Covishield, Moderna ou Pfizer-BioNTech au moins 7 jours avant l’arrivée ;
  • Ou la première dose de vaccin d’AstraZeneca (Vaxzevria), Covishield, Moderna ou Pfizer-BioNTech au moins 7 jours avant l’arrivée et une preuve d’infection antérieure au COVID-19.

Dans le cas des la vaccination complète avec un vaccin chinois, le passager devra avoir les deux doses de Sinopharm ou Sinovac plus la première dose de vaccin de Moderna (Spikevax) ou Pfizer-BioNTech (Comirnaty) au moins 7 jours avant l’arrivée sur le territoire Français.

Air Algérie explique que « les passagers ayant respecté les schémas vaccinaux suscités n’ont plus besoin de motif impérieux pour se rendre en France, les détenteurs de visa C sont éligibles dans ce cas ». Le résultat du test PCR négatif ou le test antigénique négatif datant de moins de 48h, n’est pas exigé pour cette catégorie de passagers.

Par ailleurs, les voyageurs qui ont suivi ces schémas vaccinaux, doivent également être informés par les points de vente de présenter :

  • Un engagement sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 ;  un justificatif du statut vaccinal.
  • Une déclaration sur l’honneur pour personnes vaccinées doit être distribuée également au niveau des Agences AH.
À lire aussi :  Aéroport de Paris-Charles de Gaulle : Gare aux emballeurs clandestins

Ce qu’il faut savoir pour les voyages vers l'Algérie

Concernant les passagers voulant voyager vers l’Algérie, ces derniers doivent se conformer uniquement aux conditions d’entrée en Algérie, explique Air Algérie. Pour les personnes ayant accompli un schéma vaccinal, l’attestation de sortie depuis la France pour entrée en Algérie pour motif impérieux n’est pas nécessaire pour cette catégorie de passagers. Concernant les passagers non vaccinés, une attestation de déplacement vers la France plus une déclaration sur l’honneur pour personnes non vaccinées doivent être distribuées au niveau des Agences AH.