À l’instar du reste du monde, les pays du Maghreb ont été impactés par la pandémie de Covid-19 en raison de la fermeture des frontières. Toutefois, après plus d’une année et demie marquée par un net recul du trafic international des passagers, les choses semblent s’améliorer durant cet été.

À lecture des statistiques publiées par les organismes en charge du trafic international des passagers en Algérie, au Maroc et en Tunisie, on constate une grande différence entre les trois pays concernant le volume des passagers enregistrés durant l’été 2021.

150’000 voyageurs enregistrés aux frontières algériennes cet été

En Algérie, la Police aux frontières (PAF) a recensé 150’000 voyageurs durant la saison estivale de l’année 2021. C’est la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) qui a fait cette annonce, samedi 2 octobre, sur sa page Facebook.

« Au cours de la saison estivale 2021, les services de la police des frontières ont enregistré, contrôlé et appliqué les procédures de transit pour 150’000 passagers à travers tous les postes frontaliers terrestres, aériens et maritimes, dont 29’714 passagers de nationalité étrangère », a en effet fait savoir la DGSN dans son communiqué.

418’000 passagers ont transité par l’aéroport d’Alger au premier trimestre 2021

Par ailleurs, durant le premier trimestre de l’année en cours, plus de 418’000 passagers ont transité par l’aéroport d’Alger, dont 94’000 sur le réseau international, « exclusivement dans le cadre du rapatriement », a indiqué le 27 avril  dernier le PDG de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger (SGSIA), Tahar Allache.

Le chiffre d’affaires s’est établi en 2020 à 3,7 milliards de dinars, contre 9,4 milliards de dinars durant l’exercice de 2019, soit un écart de près de 5,7 milliards de dinars, précise M. Allache.

Le PDG de l’aéroport d’Alger explique cette chute par la suspension des vols réguliers depuis le 17 mars 2020, décidée par le gouvernement dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie.

Les aéroports du Maroc ont enregistré 3,5 millions de passagers du 15 juin au 31 août

Du 15 juin au 31 août 2021, les aéroports du Maroc ont enregistré un volume de trafic commercial international de 3,5 millions passagers. Ce volume représente un taux de récupération de 65 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Les aéroports marocains ont accueilli 31’202 vols internationaux

Dans son dernier bilan sur le trafic aérien commercial, l’Office national des aéroports (ONDA) a révélé que les aéroports marocains ont accueilli 31’202 vols internationaux, précisant que ce volume représente un taux de récupération de 77 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Durant le seul mois d’août 2021, le trafic international commercial des aéroports nationaux marocains a récupéré 82 % du trafic passager de 2019, un taux rivalisant avec celui des pays du bassin méditerranéen, notamment la France (70 %), l’Espagne (68 %), et la Turquie (76 %), relève l’Office national des aéroports marocains.

1,5 million de personnes enregistrées aux frontières tunisiennes au 10 septembre

Selon les dernières statistiques publiées par le ministère tunisien du Tourisme et de l’Artisanat, le nombre total des arrivées aux frontières tunisiennes a régressé de 7,1 %, à la date du 10 septembre 2021. Il est passé à 1,5 million de personnes en raison d’une baisse de 38,7 % du nombre de touristes maghrébins.

Toutefois, le nombre d’entrées de touristes européens a augmenté de 20 %, par rapport à la même période en 2020 et ce malgré les restrictions de voyage imposées par un grand nombre de pays.

De même, le nombre de touristes d’autres nationalités et de Tunisiens résidents à l’étranger a évolué respectivement de 32,6 % et de 31,3 %.