L’équipe d’Algérie continue sa longue série sans défaite, après la défaite de l’Italie, battue dans la soirée du mercredi 6 octobre par l’Espagne. Les hommes de l’entraineur Roberto Manchini se sont inclinés pour la première fois après 37 match sans la moindre défaite.

L’Espagne a mit fin mercredi, le 6 octobre 2021, à la longue série sans défaite de l’Italie. La Roja a battu le champions d’Europe en titre sur le score de 2 buts à 1 sur la pelouse du mythique stade de San Siro, à Milan, en match comptant pour la demi-finale de la Ligue des nations de l’UEFA. Grâce à un doublé signé par le joueur de Manchester City Ferran Terres, la sélection espagnole prend ainsi sa revanche sur l’équipe italienne, qui l’a éliminée en demi-finale du dernier UEFA EURO 2020.

L’Espagne se qualifie pour la finale de ce tournoi prévue dimanche prochain à Milan. Elle affrontera la Belgique ou la France, qui se donneront la réplique ce soir dans l’autre demi-finale. Pour l’histoire, c’est la première fois que l’Italie est battue à domicile en compétition officielle depuis 1999. Il s’agit en outre du premier revers pour la Nazionale après 37 rencontres sans défaites.

Un record mondial à la portée de l’équipe d’Algérie

Un record mondial que l’équipe nationale algérienne, qui reste désormais la seule sélection encore invaincue, peut convoiter. Les Verts sont actuellement à leur 29e rencontre sans défaite. Une série qu’ils sont en mesure de prolonger à condition, bien entendu, de correctement négocier leurs prochaines sorties.

Ils ont en tous cas leurs chances d’égaler le record de la France (30 matchs) dès demain soir, en recevant le Niger dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022. Les champions d’Afrique en titre peuvent même dépasser les bleus, la semaine prochaine, à l’occasion du match retour face à la même équipe.

Ce qui est sûr, c’est que les hommes de Djamel Belmadi n’ont pas droit à l’erreur dans ces éliminatoires, s’ils veulent aller au mondial. Un objectif qui reste d’ailleurs la priorité du capitaine Riyad Mahrez et de ses coéquipiers.