La question de l’importation des voitures en Algérie est devenue une véritable arlésienne, depuis le gel des importations de véhicules. Introduite dans la Loi de finances 2020, l’importation des voitures de moins de trois ans, été gelée quelques mois plus tard avant même sa mise en application par l’ancien ministre de l’Industrie Ferhat Aït Ali.

Près de deux années plus tard, la question de l’importation de ce type de véhicules revient au-devant de la scène. Le gouvernement a, semble-t-il, décidé de renouer avec l’opération, en introduisant un article dans la prochaine Loi de finances.

La Loi de finances 2022 introduit l’importation des véhicules de moins de 3 ans

En effet, le projet de loi de finances de 2022 prévoit « la possibilité d’importer de l’étranger des voitures d’occasion de moins de 3 ans avec les mêmes redevances que pour les véhicules neufs », rapporte le quotidien arabophone Echorouk, dans son édition du lundi 11 octobre.

Selon la même source, l’article 90 du projet de la Loi de finances 2022 stipule que « les dispositions de l’article 9 régissant les taxes sur l’importation des voitures de tourisme neuves ou d’une ancienneté de trois (03) ans maximum seront inchangées ».

Voici les taxes appliquées sur les véhicules de moins de 3 ans

Ce qui veut dire que les taxes appliquées sur les véhicules neufs importés seront les mêmes pour les véhicules de moins de 3 ans, selon les termes de l’article du projet de la Loi de Finances 2022. Selon le même article, les véhicules neufs ou de moins de 3 ans avec un cylindre n’excédant pas 1800 centimètres cubes et les véhicules à moteur diesel de 2000 centimètres cubes sont soumis à la même taxe sans changement.

Les taxes sur les voitures de tourisme « 4×4 » avec des cylindres n’excédant pas 2000 centimètres cubes, importés avec une licence de Moudjahid, sont restées inchangées dans la future Loi de finances, selon la même source. Concernant les voitures à moteur diesel qui sont importées tous les 5 ans par les ayants droit, elles sont également soumises aux mêmes taxes antérieures sans modification, car elles sont incluses avec les voitures neuves et celles de moins de 3 ans dans le nouvel article de la Loi de finances.